Sud-Ouest

Acquisition de l’ancienne station de pompage Riverside par la Ville

Le métier de forgeron traditionnel fait partie du patrimoine culturel immatériel. Photo: Gracieuseté - Ville de Montréal

Le terrain de l’ancienne station de pompage Riverside, aujourd’hui utilisé par les Forges de Montréal, appartient désormais à la Ville de Montréal. Une entente entre celle-ci et la Société immobilière du Canada (SIC) permet le transfert du terrain de la rue Riverside situé dans le secteur Pointe-du-Moulin, à la frontière du Sud-Ouest.

Dans cette entente, la SIC cède gratuitement le terrain du lot 4 657 467 du cadastre du Québec à la Ville de Montréal.

«Cette transaction permettra de préserver un bâtiment de valeur patrimoniale exceptionnelle inscrit au Plan d’urbanisme depuis 2004, en plus de soutenir la vitalité culturelle de la ville», mentionne par voie de communiqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

«Cette entente répond aux besoins de la communauté en préservant la valeur du patrimoine bâti montréalais de l’ancienne station de pompage Riverside et en pérennisant les savoir-faire traditionnels issus des métiers de la forge artisanale», explique pour sa part Mathieu Collette, Forgeron fondateur et directeur général des Forges de Montréal.

Intérêt pour la station Riverside

L’ancienne station de pompage est situé sur la rue Riverside, à la frontière de Pointe-Saint-Charles dans le Sud-Ouest et de la Cité-du-Havre dans Ville-Marie. Ce n’est pas la première fois que le secteur fait les manchettes puisqu’il en a été question lors d’une consultation publique.

Déjà en 2001, la Ville de Montréal avait sous-loué le bâtiment à Les Forges de Montréal, un organisme à but non lucratif (OBNL).

Puis, en mai 2020, pour «mettre en valeur le secteur», l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a fait la recommandation que la Ville de Montréal acquiert des bâtiments appartenant au SIC dans le secteur de Pointe-du-Moulin, dont l’ancienne station de pompage Riverside.

Cette recommandation a été effectuée lors d’une consultation publique sur le futur du secteur Bridge-Bonaventure, situé dans les arrondissements du Sud-Ouest et de Ville-Marie.

«L’acquisition du terrain et, dans un deuxième temps, de la rue Riverside permettra, à terme, la réalisation du projet éducatif des Forges de Montréal et permettra enfin à l’organisme de regarder vers l’avenir avec confiance», souligne la conseillère de Ville dans l’arrondissement du Sud-Ouest et conseillère désignée dans Ville-Marie, Anne-Marie Sigouin.

Les Forges de Montréal sont un OBNL qui vise à préserver, diffuser, transmettre et réactualiser le travail des forgerons, ces ouvriers qui forgeaient à la main des pièces de métal pour différentes utilisations.

En 2019, la forge traditionnelle a été décrite comme patrimoine culturel immatériel par la Ville de Montréal.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Sud-Ouest.

Articles récents du même sujet