Vaudreuil-Soulanges
15:00 21 juin 2021 | mise à jour le: 21 juin 2021 à 10:11 Temps de lecture: 3 minutes

Culture Montérégie: outiller les artistes

Culture Montérégie: outiller les artistes
Photo: Olivier BoivinLa page Instagram de Culture Montérégie

Jusqu’au mois d’octobre, des artistes de la Montérégie seront en résidence sur le compte Instagram de Culture Montérégie, @culture_vitale. L’organisme souhaite ainsi outiller les artistes tout en les promouvant.

Les artistes ont carte blanche et peuvent partager photos, vidéos et textes via des publications ou des Story. Sur les 35 ayant répondu à l’appel de projets, six ont été sélectionnés.

Ils ont fourni une planification de ce qu’ils voulaient faire sur la plateforme, au même titre qu’une résidence artistique dans une salle. Les publications sont quotidiennes.

«L’objectif est de les faire connaître, mais aussi de faire découvrir leur démarche, explique la directrice générale de Culture Montérégie, Nancy Bélanger. C’est une occasion pour nous de proposer une vraie résidence en virtuel en ces temps de pandémie.»

Le mot-clic #culturelocaleculturevitale a également été créé afin de regrouper les publications d’artistes de la Montérégie.

«Notre objectif avec ce projet-là, c’est de donner des trucs aux artistes afin qu’ils puissent se rendre compte du potentiel de découvrabilité qu’il y a sur les réseaux sociaux.»

Nancy Bélanger

Une formation a été offerte aux artistes sélectionnés, mais également aux autres artistes, compte tenu de la popularité inattendue du projet.

«Étant donné que ça demande beaucoup de travail, on a été surpris du nombre de réponses, continue la directrice générale. On a donc voulu leur donner des conseils pour qu’ils optimisent leur découvrabilité sur les plateformes très populaires comme Instagram.»

Ce mois-ci

Jusqu’au 4 juillet, c’est l’artiste de Vaudreuil-Dorion, Tina Struthers, qui est en résidence.

«Je vais mettre ma journée quotidienne d’artiste dans les Story et je vais faire quelques petites vidéos dans mon studio pour partager certaines connaissances et techniques en art textile», explique-t-elle.

Elle a répondu à l’appel de projets en raison de l’importance que prennent les réseaux sociaux dans la diffusion de l’art.

«Je trouve la résidence vraiment intéressante parce qu’on vit encore plus dans un monde d’accès à l’art par les réseaux sociaux et particulièrement Instagram depuis le début de la pandémie, avance-t-elle. J’y ai donc vu une opportunité.»

Après Tina Struthers, ce sont Roman Zavada et Karoline Georges qui prendront le contrôle du compte Instagram de Culture Montérégie en juillet et août.

Articles similaires