Verdun
18:14 18 mai 2021 | mise à jour le: 18 mai 2021 à 18:16 temps de lecture: 3 minutes

Miser sur le transport actif

Miser sur le transport actif
Photo: ArchivesUne bande cyclable qui se prolonge dans les saillies de trottoir à Verdun.

Délaisser la voiture au profit du transport actif devient de plus en plus populaire. Pour répondre aux besoins de la population en matière de mobilité, l’arrondissement tente de rendre plus accessibles et sécuritaires les déplacements à pieds et à vélo.

Dans les dernières années, Verdun a ajouté environ 30 arrêts afin de sécuriser les rues. Il est prévu cette année d’aménager une centaine de dos d’âne.

«Tout le monde veut l’apaisement de la circulation», constate la conseillère municipale Marie-Andrée Mauger qui indique que les élus sont particulièrement sollicités sur le sujet de mobilité à l’arrondissement.

Les stations de BIXI permettent de faciliter les connexions au réseau de transport collectif pendant six à huit mois. Deux nouvelles stations seront aménagées à Verdun, ce qui portera le nombre total à 24 stations de BIXI à l’arrondissement.

L’une des nouvelles stations se retrouvera près du Quai5160 pour desservir le secteur Desmarchais-Crawford et les baladeurs des berges. La seconde sera installée à l’entrée du parc de la Reine-Élizabeth. Cette dernière va permettre d’améliorer la connexion vers le métro De Verdun et Jolicoeur via la bande cyclable.

Voie cyclable

«On veut poursuivre le projet de bande cyclable sur la rue De Verdun, indique Mme Mauger. L’an passé, on a ajouté des bollards entre les rues Melrose et Hickson dans la zone la plus dense de la rue.» Les cyclistes profiteront à nouveau de cet aménagement cet été.

De plus, l’arrondissement étudie présentement la possibilité de créer un lien cyclable sur la rue Berlioz, à L’Île-des-Sœurs, mais il y aurait certains enjeux de largeur. Le projet demande une planification pour s’arrimer avec la refonte du réseau de bus à L’Île-des-Sœurs.

D’autre part, il est prévu d’aménager une bande cyclable unidirectionnelle sur la rue Hickson entre les rues Bannatyne et Ethel.

«On regarde pour améliorer la piste bidirectionnelle sur la rue Gilberte-Dubé. On est en discussion avec la Ville de Montréal pour l’améliorer, informe Mme Mauger. Idéalement, ça serait dès cette année.»

Le but serait de l’aménager de manière unidirectionnelle de chaque côté plutôt qu’elle soit bidirectionnelle d’un seul côté.

«Il faut aussi améliorer notre réseau local qui va rejoindre les circuits du Réseau express vélo (REV) dans le Sud-Ouest», affirme Mme Mauger.

Ces connexions relient Verdun vers le centre-ville et des pôles d’emploi.

Articles similaires