Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
10:55 3 février 2020 | mise à jour le: 3 février 2020 à 10:57 temps de lecture: 2 minutes

Une entreprise de Rosemont fait sa marque dans le monde des technologies

Une entreprise de Rosemont fait sa marque dans le monde des technologies
Photo: iStockLe service de métro est interrompu sur la ligne orange.

Une entreprise de Rosemont – La Petite-Patrie, qui a décroché de nombreux contrats à l’international dans le domaine des transports, se démarque dans le milieu de l’industrie des technologies.

L’ancien président et chef de la direction de GIRO, une compagnie qui développe des logiciels pour la confection d’horaire de services postaux et de transports en commun, se trouve parmi les 10 finalistes du Prix PDG émérite Investissement Québec 2020.

Paul Hamelin, désormais préretraité, mais siégeant toujours au conseil d’administration de l’entreprise fondée il y a plus de 40 ans, a su la faire briller autant au Canada qu’à l’extérieur du pays.

En effet, bien que GIRO possède une équipe de près de 550 employés dont la majorité est établie à Montréal, 50 % de son chiffre d’affaires est créé en Europe. La compagnie a été en mesure de signer des ententes d’envergure avec les services postaux français et la Société nationale des chemins de fer français, afin de leur offrir des logiciels de gestion d’horaire pour leurs employés.

Et qui a dit que nul n’est prophète en son pays? Ce n’est pas le cas de GIRO, qui a conclu des contrats « avec tous les réseaux de transports majeurs au Québec, incluant la STM, la RTC, à Laval, sur la Rive-Sud, à Trois-Rivières, à Lévis et à Saguenay », souligne M. Hamelin.

C’est pour ces accomplissements qu’Investissement Québec et l’Association québécoise des technologies (AQT) voient l’ancien directeur de l’entreprise de Rosemont – La Petite-Patrie figurer aux 10 finalistes de son grand Prix PDG émérite Investissement Québec 2020.

« Cette distinction créée en 2003 a pour objectif de mettre en valeur le leadership des dirigeants dans le secteur des technologies, où les défis sont immenses, insiste Nicole Martel, Présidente-directrice générale de l’AQT. GIRO a réussi à trouver des clients d’une envergure phénoménale et continue de faire rayonner le Québec à l’international. »

Secteur en forte croissance au Québec, l’AQT représente 500 membres regroupant 150 000 emplois dans le milieu des technologies, dont 110 000 sont situés dans la métropole.

Articles similaires