Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie

Santé mentale: Guillaume Lavoie entend montrer l’exemple

Santé mentale_Guillaume Lavoie
Guillaume Lavoie rendant visite à des aînés. Photo: Gracieuseté/Frantz Corvil-Ensemble Montréal

Le 10 octobre soulignait la journée de la santé mentale. À cette occasion, Métro donne la parole aux différents candidats à la mairie de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension (VSP) pour comprendre leur vision en matière de santé mentale. Le candidat pour la mairie, Guillaume Lavoie et son parti Ensemble Montréal souhaitent montrer l’exemple en cette matière, en commençant par les employés gouvernementaux.

Pour ce faire, Guillaume Lavoie indique que son parti souhaite bonifier les programmes de santé mentale pour les employés municipaux.

Si le parti est élu le 7 novembre prochain, le candidat à la mairie de VSP souligne qu’il y aura également une nouvelle catégorisation du télétravail. Le but, selon Guillaume Lavoie, est d’ouvrir un droit à la déconnexion.

Cela est une partie importante de l’équilibre professionnel et de la santé mentale, selon M. Lavoie.

L’idée d’un arrondissement ou d’une ville est de commencer par ce qu’on contrôle. Si on n’est pas exemplaire dans notre traitement de nos employés, on ne peut dire aux autres comment faire.

Guillaume Lavoie, Candidat à la mairie de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension

Trois piliers pour Ensemble Montréal

Pour combattre les problèmes de santé mentale dans VSP, Guillaume Lavoie met de l’avant les trois piliers sur lesquels repose le programme du parti pour les élections.

Tout d’abord, la lutte aux inégalités. Et selon le candidat, cette lutte s’incarne avant tout par des aménagements municipaux. Il souhaite qu’il n’y ait plus de rue sans arbres sous sa gouvernance, notamment dans Saint-Michel.

Il souhaite également prioriser les infrastructures sociales, culturelles et sportives. En mettant l’accent là où «les indicateurs socio-économiques sont les plus faibles».

La plateforme doit répondre à trois crises, souligne M. Lavoie, la croissance des inégalités, la sécurité publique et les changements climatiques.

Du travail dans les espaces publics

L’accès aux espaces verts est également important pour Ensemble Montréal. Guillaume Lavoie souligne que les politiques qu’il présente doivent être mises en œuvre sur l’ensemble de la Ville si le parti est élu.

Mettre en place des toilettes disponibles pour les familles dans les parcs, des boîtes à jouet en commun ou encore plus de parcs à chien.

Guillaume Lavoie souhaite aussi rendre plus sécuritaires certaines intersections, les viaducs de l’arrondissement ou les écoles, pour que «les parents puissent accompagner leurs enfants en toute sécurité».

Enfin, Guillaume Lavoie souhaite pouvoir utiliser les écoles dont les murs appartiennent à la municipalité pour que les gymnases, les bibliothèques ou même les salles de classe puissent être accessibles à tous lorsque ces lieux sont libres.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet