Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
13:33 27 avril 2016 | mise à jour le: 27 avril 2016 à 13:33 Temps de lecture: 2 minutes

Meurtre au Maxi: l’accusé change d’avocat

Meurtre au Maxi: l’accusé change d’avocat
Photo: Collaboration spéciale

Randy Tshilumba, l’homme de 19 ans accusé du meurtre d’une employée de l’épicerie Maxi de la rue Papineau dans l’arrondissement Saint-Michel en avril dernier sera finalement représenté par deux avocats.

De retour en Cour mercredi matin à Montréal, l’accusé a répondu par l’affirmative à la question du juge Thierry Nadon, qui lui a demandé s’il souhaitait procéder à un changement d’avocat.

Ce genre de procédure n’est pas inhabituel à cette étape alors que, régulièrement, les accusés n’ont pas le temps de procéder à un choix approfondi de leur avocat, à la suite de leur arrestation.

La défense de de Randy Tshilumba est donc maintenant dans les mains des avocats Alexandre Bergevin et Philippe Larochelle. Ce dernier est d’ailleurs le fils de l’avocat reconnu Jacques Larochelle qui a défendu l’ex Juge Jacques Delisle, trouvé coupable du meurtre de sa femme en 2012.

Pour sa part, l’avocate de la Couronne dans le dossier, Me Anne-Andrée Charette, a fait savoir que toute la preuve n’avait pas encore été transmise à la défense dans le dossier.

Poignardée devant plusieurs témoins
Les faits reprochés à l’accusé remontent au 10 avril. À ce moment, l’homme aurait poignardé à la gorge la victime alors qu’elle travaillait dans le rayon des vêtements à l’épicerie Maxi de la rue Papineau. L’incident s’est produit très rapidement et sous les yeux de plusieurs témoins.

Cette fin tragique a évidemment secoué l’entourage de la jeune femme de 20 ans dont les funérailles ont eu lieu le 17 avril. Amis et famille sont d’ailleurs présents à chaque apparition de l’accusé devant les tribunaux.

Il aura fallu 48 heures pour que les policiers du SPVM procèdent à l’arrestation de M. Tshilumba.

Celui-ci, n’ayant aucun antécédent judiciaire, n’a pu retrouver sa liberté après sa comparution. Il est gardé, depuis,en détention préventive.

La suite des procédures aura lieu le 9 juin dans ce dossier.

Articles similaires