Monde

L’empereur du Japon abdiquera en 2019

L’empereur du Japon abdiquera en 2019
Photo: The Associated PressFILE - In this Jan. 2, 2017, file photo, Japan's Emperor Akihito waves to well-wishers from the palace balcony during a New Year's public appearance with his family members at the Imperial Palace in Tokyo. A Japanese government panel has concluded its half-year debate endorsing an abdication of Emperor Akihito, but avoided a key question of how to deal with the shortage of heir. The six-member advisory panel in its final report Friday, April 21, proposed Akihito to abdicate under one-off legislation as exception. Akihito, 83, expressed last August his apparent wish to abdicate, citing concerns his age and health may start limiting his ability to fulfil his duties. (AP Photo/Shizuo Kambayashi, File)

TOKYO — L’empereur du Japon Akihito, très admiré dans son pays, prévoit abdiquer le 30 avril 2019, à l’âge de 85 ans, a déclaré vendredi le gouvernement, annonçant la première démission du trône du chrysanthème en 200 ans.

Le fils aîné d’Akihito, le prince héritier Naruhito, montera sur le trône le jour suivant, le 1er mai 2019.

La décision a été prise vendredi lors d’une réunion du Conseil impérial, à laquelle participaient des politiciens, des fonctionnaires judiciaires et des membres de la famille impériale.

Akihito avait exprimé son désir d’abdiquer en 2016, citant son âge et sa santé.

Le premier ministre Shinzo Abe a déclaré aux journalistes qu’il faudra attendre au 8 décembre avant que son cabinet approuve formellement la décision:

«Je suis profondément ému de cette décision», a déclaré M. Abe.

Une loi permettant à Akihito d’abdiquer dans un délai qui ne dépasse pas trois ans a été promulguée plus tôt cette année.

Son désir de quitter le trône a ravivé un débat sur la monarchie du pays, vieille de 2000 ans, l’une des plus anciennes du monde. Sa décision a aussi suscité des discussions sur l’amélioration du statut des femmes membres de la monarchie japonaise. Les règles de succession actuelles interdisent aux femmes de succéder au trône du chrysanthème et les femmes perdent leur statut royal lorsqu’elles épousent une personne qui n’est pas issue de la noblesse.

Akihito avait 56 ans lorsqu’il monta sur le trône en janvier 1989 après la mort de son père, l’empereur Hirohito, débutant ainsi l’ère Heisei. Naruhito, le prince héritier, aura 59 ans lorsqu’il deviendra empereur.