Monde

Carles Puigdemont détenu en Allemagne

Carles Puigdemont détenu en Allemagne
Photo by: Francisco SecoFrancisco Seco / The Associated Press

BARCELONE, Espagne — L’ancien président catalan Carles Puigdemont est détenu par la police allemande.

Son avocat, Jaume Alonso-Cuevillas, a indiqué que la police allemande l’a intercepté dimanche au moment où il entrait en Allemagne en provenance du Danemark.

Carles Puigdemont était à bord d’un véhicule. Il retournait en Belgique où il est exilé depuis qu’il a fui l’Espagne, après que son gouvernement eut tenté de déclarer l’indépendance de la Catalogne en octobre dernier.

L’agence de nouvelles allemande DPA a rapporté que le bureau d’enquête allemand de l’État de Schlewsig-Holstein avait confirmé l’arrestation de M. Puigdemont.

La Cour suprême espagnole a lancé vendredi un nouveau mandat d’arrêt international, alors que M. Puigdemont était en visite en Finlande pour donner une conférence à l’Université d’Helsinki. Des mandats d’arrêt ont aussi été lancés contre cinq autres indépendantistes catalans.

Le gouvernement espagnol a indiqué à l’Associated Press avoir reçu la «confirmation officielle des autorités allemandes de l’arrestation» de M. Puigdemont en réponse au mandat lancé par la Cour suprême de l’Espagne.

Le procureur général espagnol a dit être en contact avec ses homologues allemands pour mettre en application la requête d’extradition contre M. Puigdemont en Espagne, où il fait face à des accusations, notamment de rébellion, qui pourraient lui valoir une peine de prison maximale de 30 ans de prison.

La police autoroutière allemande a arrêté M. Puigdemont, dimanche matin, près de l’autoroute A7 qui mène à l’Allemagne, a indiqué la police de l’État de Schleswig-Holstein.

Madrid a affirmé que ses services de renseignement et la police avaient travaillé de concert avec la police allemande pour orchestrer l’arrestation de l’ancien leader du mouvement séparatiste en Catalogne.

L’agence DPA a indiqué que M. Puigdemont avait été amené dans une prison de Neumuenster, une ville du nord de l’Allemagne.

Le procureur adjoint Ralph Doepper à Schleswig a affirmé qu’un tribunal allemand se prononcerait probablement lundi sur la détention de M. Puigdemont dans l’attente du dénouement de son dossier d’extradition.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *