Monde

La canicule frappe le nord de l'Europe

La canicule frappe le nord de l'Europe
Photo: AFPA woman cools off in a public fountain in Berlin's Tiergarten district on May 30, 2018. / AFP PHOTO / Tobias SCHWARZ

VARSOVIE, Pologne — Le nord de l’Europe est balayé par une chaleur sans précédent, même si l’été n’arrive officiellement que dans quelques semaines.

Le mercure a atteint 30 degrés Celsius à Varsovie, en Pologne, et 32 C à Berlin, en Allemagne, mercredi.

La chaleur devrait persister encore plusieurs jours en Pologne.

La télévision polonaise rapporte qu’il s’agit du mois de mai le plus chaud jamais enregistré. Le mois d’avril a été le troisième plus chaud jamais mesuré.

Les fermiers du nord-est de l’Allemagne se plaignent des dommages causés à leurs récoltes par la sécheresse. De la pluie est toutefois attendue sous peu en certains endroits.

De violentes tempêtes ont frappé l’ouest du pays mardi. Un centre commercial a notamment été inondé dans la ville de Wuppertal.

Plus au nord, le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède ont traversé un mois de mai très chaud et pratiquement sans pluie. Il a récemment fait 30 degrés à Hudiksvall, sur la côte suédoise. Plusieurs régions du pays ont connu le mois de mai le plus chaud des dernières décennies.

Le mercure a aussi dépassé les 30 degrés au Danemark et en Norvège.

Les météorologues norvégiens décrivent le mois de mai le plus chaud en 71 ans dans le sud-est du pays. Le temps chaud qui s’annonce, sans pluie, pourrait être pénible pour les animaux et l’environnement, surtout si des feux de forêt éclatent.

La chaleur est en revanche très bonne pour les ventes de crème glacée. La compagnie suédoise Triumf Glass a constaté un bond de 60 pour cent pendant la première moitié de mai, comparativement à l’an dernier.

L’Institut météorologique finlandais rapporte que la vague de chaleur s’étire jusqu’en Laponie, la région la plus au nord de l’Europe qui regroupe des portions de la Finlande, de la Norvège et de la Suède.