Monde
13:18 16 janvier 2020 | mise à jour le: 16 janvier 2020 à 14:34 temps de lecture: 2 minutes

Microsoft: vers un bilan carbone négatif en 2030

Microsoft: vers un bilan carbone négatif en 2030
Photo: Drew Angerer/Getty Images

Microsoft a promis jeudi que son empreinte carbone serait négative d’ici à 2030, affichant sa volonté de lutter contre le changement climatique.

Cet engagement doit conduire à l’annulation en 2050 de tout le carbone émis par Microsoft depuis sa fondation en 1975, a assuré le géant informatique.

«La planète devra atteindre l’objectif zéro émission mais ceux d’entre nous qui peuvent se permettre d’aller plus vite et plus loin doivent le faire», a indiqué Microsoft dans un article de blog.

Énergies renouvelables uniquement

Pour mener à bien son projet, le groupe de Redmond (Washington, ouest) prévoit de se fournir uniquement en énergies renouvelables dans tous ses centres de données, ses bâtiments et ses campus d’ici à 2025, de mettre en place une «taxe carbone interne» en juillet 2020 ou encore de participer à des opérations de boisement et de reforestation.

L’entreprise a également dit qu’elle allait investir 1 milliard de dollars dans un nouveau «fonds d’innovation pour le climat», chargé d’améliorer les technologies de capture et d’élimination du carbone.

D’autres grands noms de la tech se sont déjà engagés à réduire leurs émissions de CO2. En septembre, le patron d’Amazon Jeff Bezos a ainsi promis que son groupe atteindrait la neutralité carbone en 2040.

La compagnie énergétique britannique Drax a pour sa part annoncé en décembre qu’elle comptait devenir la première entreprise «négative au carbone» — à savoir qu’elle prévoit d’absorber plus de CO2 qu’elle n’en émettra — à partir de 2030.

L’annonce de Microsoft intervient dans un contexte d’inquiétude grandissante face au changement climatique. Mercredi, l’ONU a annoncé que la décennie écoulée (2010-2019) avait été la plus chaude jamais observée.

Articles similaires