In Libro Veritas

Ta gueule, Khadr

Ta gueule, Khadr

C’était évidemment, ou plutôt malheureusement, prévisible. La visite d’Omar Khadr à TLMEP allait déclencher, à nouveau, les réactions les plus vives, polarisées, souvent acerbes.

Lui-même assez controversé merci, Dominic Maurais, animateur de Québec, est allé jusqu’à envoyer un…tweet d’excuse à Trump (who the f** is Dominic Maurais, s’est assurément demandé l’idole de ce dernier), afin de présenter, de la part de «all decent Canadians», des excuses au président parce que CBC, le «TV network de Trudeau (!!)», avait osé invité Khadr.

D’abord, je remercie Maurais de m’exclure de son groupe de «decent Canadians», genre de club un peu gênant, manifestement. Ensuite, faudrait rappeler à ce dernier l’évidence : CBC-Radio-Canada­ ne relève pas du premier ministre, tout comme celui-ci ne possède quelconque influence sur son contenu, particulièrement quand le leader de l’émission visée est un indépendant-opiniâtre-têtu tel Guy A. Lepage. Enfin, savoureuse ironie de voir des défenseurs de la libârté d’expression à tout crin clamer le refus d’entendre une version contraire à leurs réconfortants postulats, lesquels sont essentiellement fondés sur le syllogisme suivant : Khadr est un terroriste-meurtrier-sale, Khadr doit donc fermer sa gueule aujourd’hui.

Sauf qu’au-delà de la propagande et du raisonnement de style marché aux puces, l’affaire est complexe, délicate, nuancée. Pour le réaliser, l’idéal est de connaître les principaux faits de l’histoire, notamment ceux-ci :

– Que Khadr, à peine sorti des couches et à l’instar de ses frères, s’est fait endoctriner solide par son père, ingénieur devenu proche de Ben Laden, menaçant ses fils de les tuer s’ils refusaient de servir la cause, et leur promettant le paradis (une piscine en Jell-O pour Omar, son dessert favori) une fois qu’ils se seraient fait sauter adéquatement. De là l’existence, et l’importance, des conventions internationales sur les enfants-soldats.

– Que le gouvernement canadien a refusé de rapatrier Khadr, plus jeune ressortissant de Guantanamo, alors que Washington renvoyait dans leur pays d’origine, avec l’accord de ceux-ci, les autres détenus.

– Que pendant son emprisonnement à Guantanamo, Khadr a subi les tortures les plus ignobles, toutes interdites par le droit international et canadien : waterboarding, privation de sommeil, menottage au sol de sa cellule pour la nuit, soldats se relayant afin de déféquer sur lui, fauves dans sa cellule.

– Que le gouvernement canadien a lui-même participé à cette torture, comme l’a reconnu la Cour suprême, blâmant sévèrement les agents du Service canadien du renseignement de sécurité, complices de fait des militaires américains, pour avoir violé les droits à la liberté, à la sécurité et à la vie de Khadr.

– Que malgré toutes ces années d’emprisonnement et de tortures, JAMAIS Khadr n’a eu droit à quelconque procès devant un tribunal. Et pourquoi? Parce qu’il n’y a jamais eu de preuves pouvant l’incriminer.

– Que sa responsabilité criminelle a été déterminée par une seule personne : Stephen Harper. Qu’il suffisait à ce dernier de dire que Khadr était terroriste afin de s’éviter de devoir le prouver. Pratique, non?

– Que dans les États de droit et de démocraties qui se respectent, seuls les tribunaux impartiaux, et non des politiciens aux calculs électoralistes, ont le pouvoir de condamner le citoyen, le tout dans le respect du droit, international et national, applicable. Dans le cas contraire, une compensation est due.

Pas du génie nucléaire, me semble.

Commentaires 22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Pierre Jobin

    Je vous remercie de nous rappeler les faits concernant Omar Kadhr ainsi que quelques uns des principes d’un état de droit qui nous distingue des dictatures ou des théocraties que nos politiciens prétendent combattre.

    • Marie-Claire

      Un «État de droit» qui a tout de même refusé d’honorer les droits les plus élémentaires d’un de ses ressortissants… Et s’il l’avait fait (à temps) n’aurait pas eu besoin de verser ces 10.5 millions…
      On se demande quand même comment il se fait qu’un proche de Ben Laden ait été citoyen canadien (le père d’Omar, salafiste)…
      Mais bon…

  • Grace

    Pas de preuve pouvant l’incriminer? fine, Alors d’après vous, un endoctriné, à supposer qu’il n’est jamais passé à l’acte n’est pas un terroriste? Il l’aurais fait un jour ou l’autre! Et malheureusement dans tout les drames qui arrivent dans la vie, il y a des dommages collateraux! C’est son père qui a fait de lui une victime (je ne suis pas sûre qu’il soit une victime, là aussi il n’y a pas de preuves!!!) C’est à son père qu’il devrait s’en prendre, mais non, maintenant toute la famille mène la grande vie avec l’argent des canadiens!!

  • Martin Laplante

    Si votre ami Kadr aurait démontrer un semblant de dé-radicalisation ou même des excuse officiel auprès de la famille du militaire tuer et de l’autre militaire éclopé … Kadr aurait eu mon respect même si il a tué…. Mais la c’est tout le contraire , un genre d’évangélisation d’un tueur à un émission sur un post national payé par nos taxe qui es clamer haut et fort d’EXTRAORDINAIRE..WTF?? ….Il vient d’une Famille de radicale son père était un ami proche de Ben Laden et sa sœur sauce encore dans la radicalisation , il avait la chance de s’excusé et de nous démontrer qu’il ne sauçait plus dans le radicale et il ne l’a pas fait . … Meilleur chance la prochaine fois en espérant qu’il n’y ai pas de prochaine fois .

    • Louis Valiquette

      Cher Martin. Les si n’aiment pas les rais…

  • Sebastien Gauthier

    Imaginez un jeune de 15 ans qui grandit dans le KKK. Il apprend à détester les Noirs et en vient même à en assassiner un. Il est ensuite emprisonné injustement par l’Etat de la Floride.

    À son retour au Canada, je ne crois pas que les bien-pensants auraient aimé qu’on lui verse 10 millions de dollars.

    Et je ne crois pas qu’on aurait aimé le voir passer à la télé le jour où on célèbre Martin Luther King. On aurait trouvé ce choix de date absolument odieux.

    « une piscine en Jell-O pour Omar, son dessert favori »

    Jamais vous ne feriez une telle blague avec un ancien membre d’un groupe d’extrême-droite.

    • Jérôme

      Comme l’article le dit, on ne sait toujours pas si ce Omar a vraiment commis le geste.

    • Godefroy

      Les USA et le Canada n’avait strictement RIEN à faire en Afghanistan pour aller servir que les intérêts des Pétrototalitaires et des Bancofascistes Rothshildiennes et la CIA voulant refaire pousser les immenses champs opiumifères que les Talibans avaient rasés et commettre un ignoble Génocide contre le Peuple Afghan ! Ça suffit de prendre ce GI pour un martyr alors qu’il savait très bien les risques qu’il courrait à s’enrôler !

    • Jawad

      C’est tellement une comparaison boiteuse. Le contexte est pas le meme. Dans un premier temps, il est a lancer la grenade pcq les américains attaquais et non l’inverse. Dans un sens si on est objectif c’est de l’autodéfense. Mais c’est même pas pour ça qu’il a reçu 10 millions. C’est pour toute la torture qui la reçu en prison. Que tu sois n’importe qui ca l’aurais ete la meme reparation même si t’est un membre du kkk. Le sophisme c’est pas bien.

    • L. R.

      « Il en vient même à en assassiner un »

      C’est ça le problème. Combien de fois faudra t-il le répéter : Khadr n’a pas été reconnu coupable devant un tribunal. Il n’a pas eu de procès, faute de preuve. Ça prend plus que des circonstances ou des apparences pour inculper quelqu’un. Et ça prend certainement plus que des aveux obtenus sous la torture.

    • marie wharing

      pas un mot dans cet article sur la victime christopher speers ou meme sa famille ou du sergent Morris. En ce qui vous concerne la victime est Kadhr, pas les soldats quils ont ete tues. Pas les soldats qui sont possiblement morts des champs de mine construit par Kadhr.

      le gars ne sest jamais excuse, ne renonce pas a sa famille et leur liens extremistes et qui se bat depuis des annees pour allez les visiter. Il a aucune repentance.

      apres tout ce quil a vecu etre emprisoner et si son pere la entrainer dans tout ca, si il est retabli pourquoi ne pas renoncer a sa famille est les tords auquels ils sont responsable. Quen refletant sur tout ca, que ce quil avait fait etait mal, quil sexcusent envers nos militaires. Rien.

      mais vous le defendez

      aussi vous ne toucher pas sur le fait quOmar avait 15 ans, 10 mois et 8 jours la journee de la bataille. Est ce que 7 semaines est tout ce qui est necessaire pour un jeune garcon de se rendre compte de ses gestes et consequences?? A 16 ans il est assez vieux mais 7 semaines de moins et la il a la comprehension dun petit garcon de 8 ans meme si il etait assez intelligent pour construire des bombes??

      Oubliant que dans lislam tu es considere un homme a lage de 15 ans et dans plusieurs pays islamiques sont considere assez vieux pour se marier.

      Imaginez une chaine de tele de « droite » faire une entrevue avec bissonnette le 29 janvier prochain ou il se fait applaudir, se fait donner des compliments et se fait traiter en rock star par les personnes dans laudience et lui poser dans questions complaisantes le laissant donner ses versions des faits et niant les accusations contre lui disant quil etait juste une pauvre victime.

      pas certaine que vous seriez aussi justifiant dans un cas comme ca et que vous ecriveriez un article comme se que vous venez de publier.

    • Bertrand Grenon

      Pas très cohérent, votre contre-argument. Je ne comprends rien à ce que vous avez écrit.

    • Daniel Parent

      Pourquoi ça serait différent avec une race, religion ou nationalité différente, un humain qui se fait torturer reste interopérable, peut-importe son origine, race et idéologie religieuse. Oui des crimes doivent être punis si juger coupable, mais la torture non. Que mon gouvernement ferme les yeux sur la torture d’un autre Canadien, ça ne passe pas, les 10 millions viennent montrer au gouvernement fédéral son obligation de supporter ces citoyens et s’assurer que si il y a un crime commis, que la justice est faite de la bonne façon, dans un environnement légal, sécuritaire et dans la dignité.

    • André Daigneault

      Encore toi qui viens défendre les groupuscules d’extrême- droite…?
      C’est quand même toi qui as défendu un groupe d’extrême droite néonazie dangereux au journal de Montréal, dénoncent les medias ensuite écorchant le titre de la nouvelle pour appeler le groupe un  » groupuscule d’extrême droite « . Et ça malgré que ce groupe sur Facebook s’identifie eux-mêmes comme fière néonazie… Il faut le faire…

      Ton membre KKK est-il torturé à Guantanomo pendant 15 ans?

      Finalement Tes analyses et analogies sont farfelue et délirantes un après l’autre…

      Piètre et défense désespérée pour l’extrême droit…

      Pathétique et lamentable…

  • Benoit

    Comme s’il serait possible de faire un procès juste et équitable dans un pays en guerre…. et tu vas le trouver ou le jury et les témoins? Tu vas demander l’ouverture dune enquete pour chaque taliban capturer? Tes juste un pousseux de crayon qui a jamais vue une zone de guerre de sa vie. Tu penses qu’un systeme de droit batis ds un pays en paix va etre applicable de la meme manière dans un pays en guerre chaotique et désorganisé? Tu peux bien traité les autres d’imbécile… c’est vraiment pas fort. Selon ta logique on devrait liberer les nazis qui ont été des ex membres de regiment qui ont été accusé davoir participer au genocide des juifs car rien ne prouve qu’eux personellement ont fais des crimes contre l’humanité. Du grand journalisme! Bravo…. lolllll mais quel amateur! Amateur!

  • Lee Blanchette

    Je crois que vous comprenez pas le téoriste.
    Le téoriste detrius la facons dont on vie.
    Aucune participation au téoriste, quelque soit l’excuse, ces gens devrai perdre certain droit.
    Comme celui d’actionner notre gouvernement.
    L’age ne dervrai pas être une excuse dans ce cas ici.
    Le téoriste c’est sérieux, les pénalités devrai être très sévère.
    Les citoyens canadiens, même les jeunes penseraient deux fois avant d’agir.
    Même si tes parents te menace de te tirer en bas du pont, va tu le faire ?
    Le téoriste enlève la joie de vivre.
    Cet individu a faite un choix et de viens multimillionnaire a cause de si et de ca ?
    Pas trop un bon méssage pour nos jeunes canadien.
    Le téoriste, pas chance.

  • Richard Pelletier

    Merci pour ce portrait assez troublant que les hommes civilisés, occidentaux et instruits ont pu faire subir à M Khadr. Une chance que l’on peut compter sur la justice canadienne pour rectifier, un peu, les actions ou inactions de personnes qui auraient dû protéger, les droits de ce canadien de 15ans. Harper et tous ses semblables sont à mon sens des criminels à qui les canadiens devraient demander le remboursement des 10 millions accordés à M Khadr.
    Encore une fois merci pour vos opinions pleines de sens et toujours bien étoffées.

  • Lyne Laflamme

    Félicitations pour votre article. Vous expliquez très bien tout le calvaire qu’à dû subir Omar K. Sa triste histoire me prend au cœur depuis des années. Il pourrait enfin se sentir appuyé par les canadiens maintenant que le gouvernement est parvenu à un règlement. Malheureusement, les personnes comme Maurais et tous ses acolytes refusent de regarder la vérité en face. Omar Khader est une victime de cette partie de la population qui est très dangereuse.

  • décence

    effectivement, plutôt que de faire l atournée des médias (dans quel but ???) ce criminel qui a reconnu son acte devrait plutôt se faire invisible…..

  • Jacques Cardinal

    Le droit international, est-ce que ce droit existe vraiment, ou sommes nous les seuls à y croire. Il me semble que le droit international n’a pas permis l’arrestation de Maduro ce président Vénézuélien qui tue et emprisonne des innocents. Lui, et tous les autres qui commentent des crimes contre leurs peuples est-ce que le droit international les interpellent. Pendant qu’ils commettent crimes par dessus crimes nos médias à nous sont obsédés par Trump comme s’il était le pire de tous. Le droit international ça n’existe pas. Ce qui par contre existe c’est une pensée magique du politiquement correct qui nous condamne à l’auto-culpabiliser éternellement. Qui sont ces gens qui comme vous, sur toutes les tribunes, énoncez vos vérités et insultez tous ceux qui ne pensent pas comme vous ? En fait,
    toi seul demande à ce que nous fermions nos gueules. La vérité tu ne la possèdes pas. Verum non habes.

  • André Daigneault

    « , Dominic Maurais, animateur de Québec, est allé jusqu’à envoyer un…tweet d’excuse à Trump (who the f** is Dominic Maurais, s’est assurément demandé l’idole de ce dernier),  »

    Quelle honte pour le Québec et le Canada.

    Pour la première fois je suis d’accord avec agent toxique orange trump.

  • Réal Nadeau

    L’esprit de vengeance en mène large dans nos démocraties canadienne et québécoise.
    Les politiques et les attitudes de Harper font appel aux plus bas sentiments de l’être humain. Trudeau et Cie sont sans doute différents ,plus humains mais leur lâcheté et leurs craintes de désavantages politiques les empêchent de réagir publiquement.
    Le 10 Millions $ , venant des contribuables offerts en dédommagement posent tout de même question.Pas de réponses à ces questions

Articles similaires