Jeux vidéos

Mario est un extraterrestre qui souffre de l’absence de son père

Mario est un extraterrestre qui souffre de l’absence de son père
Photo by: YouTube: PBS Space Time

Sur quelle planète se déroule l’action du jeu vidéo Super Mario World? Le plombier qu’on incarne est-il un être humain ou un extraterrestre? Ce ne sont là que quelques-unes des questions qui ont fait l’objet d’analyses scientifiques rigoureuses. La démarche peut sembler étonnante, futile même pour certains, mais les conclusions sont intéressantes et cocasses.

Super Mario World ne se passe pas sur Terre
C’est la conclusion à laquelle arrivent les scientifiques qui alimentent sur YouTube la chaîne PBS Space Time. Ces derniers ont procédé à l’analyse gravitationnelle de l’espace dans lequel évolue Mario en se basant sur la hauteur et la vélocité de ses sauts. La force g nécessaire pour réaliser les bonds de Mario est de huit fois celle présente sur Terre. Une telle force g ne se trouve sur aucune planète de notre système solaire. Le mystère reste donc entier.

Mario est un extraterrestre
https://www.youtube.com/watch?v=McsgRggUjE4
Pour l’humain, un autre problème survient lorsqu’il fait face à une force gravitationnelle élevée. L’effort que le cœur doit déployer pour acheminer le sang au cerveau augmente proportionnellement à la gravité. Donc, si un humain se trouvait sur une planète où la gravité est huit fois celle de la Terre, son cœur serait incapable d’acheminer le flux sanguin au cerveau. Conclusion de l’astrophysicien Gabe Perez-Giz de PBS Space Time: Mario ne peut être qu’un extraterrestre.

Mario et Luigi souffrent de l’absence de leur père
Quand on s’attarde à l’enfance des frères Mario et Luigi, et qu’on invite Freud à la table, ça devient rapidement tordu, mais surtout très drôle. Une théorie populaire dans le monde geek soutient que, essentiellement, l’absence de leur père aurait empêché les deux frères de vivre leur complexe d’Œdipe, phase durant laquelle ils auraient dû se rebeller contre leur paternel et convoiter leur mère. C’est pour cette raison qu’ils s’acharnent sur le gros Bowser et qu’ils ne cessent de sauver la princesse, la figure matriarcale du royaume.

C’est un peu tiré par les cheveux, mais c’est quand même un bel exemple de cas où la science et le divertissement font bon ménage.

•••
Le Festival Montréal Joue débute ce samedi 21 février. J’en parlerai dans ma prochaine chronique mais d’ici là, consultez l’horaire des nombreuses activités qui vous sont proposées

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *