Vie numérique

Entrevue: comment «Tell Me Why» approche l’inclusion trans

Entrevue: comment «Tell Me Why» approche l’inclusion trans

En permettant au joueur de contrôler un homme trans, le jeu à venir Tell Me Why franchit une étape dans l’histoire de l’industrie. Le genre du personnage principal n’est toutefois pas au cœur de l’intrigue. 

Après Life Is Strange et Vampyr, le studio français DONTNOD est de retour avec un nouveau jeu narratif. Dans Tell Me Why, les jumeaux Tyler et Alyson se réunissent après 10 ans pour tenter de comprendre les événements qui ont mené à leur séparation durant leur enfance. Tout au long de cette aventure attendue à l’été 2020, le joueur joue les deux personnages et revisite leurs souvenirs, tâchant de démêler le vrai du faux. 

«Avec Tell Me Why, nous voulions raconter une histoire de jumeaux, soit l’histoire de deux personnages profondément liés l’un à l’autre. Nous voulions aussi explorer la mémoire, qui est un concept fascinant», explique le réalisateur du jeu, Florent Guillaume, dans une entrevue accordée à Métro en marge de la conférence X019, où Métro était invité.   

Au début du processus de création, Tyler n’était pas un homme trans. «L’idée est venue de notre désir de créer deux jumeaux ayant une identité propre. Nous trouvions que c’était une excellente façon de le faire», explique le réalisateur. 

Pour bien mettre son personnage en scène, DONTNOD s’est assuré d’embaucher un acteur trans. «Pour nous, ce n’était pas négociable. Nous voulions un acteur qui soit capable de ressentir l’histoire et de donner une personnalité au personnage», souligne Florent Guillaume. Le processus s’est avéré long, notamment parce que l’équipe voulait trouver une paire d’acteur et d’actrice avec une bonne chimie, mais le réalisateur est heureux du résultat. «Nous avons rencontré tellement de bons acteurs; c’est dommage qu’il y ait si peu de rôles pour eux», observe-t-il.

Une association pour bien faire les choses

Pour s’assurer de créer un personnage dans les règles de l’art, DONTNOD s’est associé à GLAD, un groupe de défense des droits et libertés des communautés LGBTQ.  «Nous avions fait beaucoup de recherche de notre côté, mais GLAD nous a aidés à créer le personnage et à le présenter d’une façon juste pour tout le monde», précise Florent Guillaume. 

Pour ce dernier, il était notamment important que Tyler ne soit pas un stéréotype, et que tous les joueurs puissent s’identifier à lui. «Ce n’est pas un personnage pour les transgenres seulement. C’est un jeune homme brave qui a de bonnes valeurs et de bonnes qualités. Mais il n’est pas parfait pour autant. C’est un humain, comme tout le monde, et c’est ce qui le rend intéressant», poursuit-il. 

Plus important que tout, le genre de Tyler n’est pas un élément central de l’intrigue. Ce n’est qu’un aspect parmi tant d’autres qui contribuent à faire de Tell Me Why le jeu narratif le plus riche possible.


Tell Me Why, du studio français DONTNOD, sera offert sur Xbox One et PC l’été prochain.