Éducation
15:00 31 mars 2021 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 13:48 Temps de lecture: 3 minutes

Sensibiliser les jeunes à l’environnement grâce aux baleines

Sensibiliser les jeunes à l’environnement grâce aux baleines
Photo: Gracieuseté La Baleine Nomade

En parlant des baleines et des requins pour aborder les enjeux environnementaux, La Baleine Nomade offre des ateliers de sciences ludiques et sensibilise les écoliers à l’écologie.

Vikie Pedneault est passionnée de baleines depuis qu’elle est toute petite. Une fois son diplôme de biologie en poche, elle souhaitait prendre une autre voie que celle de la recherche. Elle a lancé les ateliers éducatifs de La Baleine Nomade en 2017.

«Beaucoup de gens me disaient : tu as une approche amusante de la science, par exemple en utilisant des anthropomorphismes pour parler des baleines et en étant comique. […] Pour moi, la différence se fait par l’éducation», dit-elle.

Les ateliers sont proposés aux classes et services de garde du primaire, de 5 à 12 ans. Ils peuvent être offerts de façon virtuelle ou en présentiel, selon les restrictions propres à chaque école, dans toute la province.

La science utile

Mme Pedneault explique que tous les ateliers sont bâtis à partir de la chaîne YouTube de La Baleine Nomade.

«On essaie de faire des capsules liées aux apprentissages. La baleine est le point de départ, mais toutes les matières sont travaillées», dit-elle. Par exemple, on découvre la baleine à l’aide d’un texte, ce qui fait travailler le français. La baleine se promène de ville en ville via le Saint-Laurent, en suivant l’itinéraire de Champlain, ce qui enrichi les connaissances en histoire et en géographie.

Ces éléments sont l’occasion d’expliquer aux enfants l’importance de la protection de l’environnement pour la survie des baleines. «Par exemple, j’explique qu’une baleine n’a pas le choix de nager au travers un banc de plastique, elle est obligée d’en manger si elle veut poursuivre sa route», dit Vikie Pedneault

Des casques de réalité virtuelle qui simulent la vision d’une baleine sont aussi disponibles lors des ateliers. Une activité qui impressionne beaucoup les enfants, selon la biologiste.

Si les baleines fascinent, les requins sont aussi utilisés comme outil éducatif. «Les enfants sont mal informés. Ils croient que les requins sont méchants et s’attaquent aux humains», explique Vikie Pedneault, qui s’est donné la mission de démystifier ces préjugés.

Des projets de développement

Vikie Pedneault souhaite étendre son réseau au Québec. «On aimerait collaborer avec une commission scolaire, dit-elle. Puisque notre programme permet à l’enfant d’être au centre de ses apprentissages, cela permettrait d’allier des valeurs de pédagogie et d’environnement.»

Un autre de ses objectifs est de fabriquer un cachalot gonflable grandeur nature. «Ça rentre dans un gymnase. On pourrait l’amener dans toutes les écoles», imagine Mme Pedneault.

Plus d’informations sur www.labaleinenomade.com

Articles similaires