Techno

Un champ de pixels géants prend forme sur la Place des festivals de Montréal (vidéo)

Il s’agira d’un retour en enfance en grandeur nature pour plusieurs jeunes adultes: un «Lite-Brite» géant envahira la place des Festivals du Quartier des spectacles de Montréal pendant la période des fêtes, jusqu’au 6 janvier 2010. Le nom officiel de l’installation: Champ de pixels.

Cet énorme champ de pixels interactif de 40 000 pieds carrés est une installation artistique résultant d’un concours organisé par le Partenariat du Quartier des spectacles. Elle intègre plus de 400 sources lumineuses, servant à marquer l’arrivée de Noël. Chaque «pixel» de lumière de 18 pouces de haut est doté d’un détecteur de mouvement.

«Chaque fois qu’une personne bouge à proximité d’un pixel, celui-ci change pendant trois secondes sa couleur rouge initiale pour le blanc et inversement», raconte Érick Villeneuve, l’un des artistes à l’origine de l’installation.

De cette façon, «un travail de groupe peut mener à la conception d’un message ou d’un dessin», poursuit-il. Les intéressés peuvent aller consulter le site Champ de pixels pour obtenir les images du Lite-Brite géant, filmé d’un point de vue aérien et en temps réel.

Ce sont des ampoules D.E.L. qui sont logées à l’intérieur des corbeilles à papier qui en diffusent la lumière. M. Villeneuve indique que la dépense énergétique de l’installation n’est que d’environ 400 Watts par jour (soit 1 Watt/pixel), donc moindre que celle des lumières du sapin de Noël de la Place Ville-Marie.

Bien que l’installation soit ouverte au grand public en tout temps, les organisateurs suggèrent de s’y rendre après le coucher du soleil pour en optimiser l’expérience.

Le Champ de pixels longe la rue Jeanne-Mance (en face du Musée d’art contemporain), entre les rues Sainte-Catherine et de Maisonneuve. Le concept du Champ de pixels a été développé par Jean Beaudoin (Intégral) et par Érick Villeneuve (Novlux) et a été réalisé par Novlux et le Partenariat du Quartier des spectacles. Ce dernier a financé les coûts de l’installation.

Pour l’instant, Érick Villeneuve est en pourparlers dans le but de faire voyager son installation artistique, vers la Grande Place de Bruxelles et en Asie, par exemple.

Cette vidéo présente l’installation artistique Champ de pixels.

Articles récents du même sujet