Techno

Pires menaces de sécurité informatique: bilan 2009 et prédictions pour 2010

Le dernier rapport nommé
Slate of the Internet 2009 publié par CA, qui fait état des principales
menaces retrouvées sur le Web en 2009, vient d’être déposé. Cette
année, les faux anti-logiciels espions représentent la pire menace et
les moteurs de recherche, les réseaux sociaux et le Web 2.0 furent les
principales victimes des attaques.

«Les cybercriminels ont fait de l’attaque
des destinations les plus populaires sur le Web une véritable
entreprise lucrative», affirme Don DeBolt, directeur de recherche sur
les menaces de l’unité de la sécurité Internet de CA.

Voici le palmarès des menaces qui ont plané sur la première moitié de 2009:

  1. Les faux anti-logiciels espions: Ces logiciels
    malveillants se font passer pour des logiciels antivirus légitimes à
    télécharger. Plus de 1 186 variantes ont été répertoriées et une
    augmentation de 40 % a été notée par rapport à la même période en 2008.
  2. L’«empoisonnement» des moteurs de recherches: Google et
    Yahoo sont les principales cibles de ce genre d’attaque. Des outils
    sophistiqués permettent de trafiquer les résultats de recherche des
    internautes pour les rediriger vers des pages infectées.
  3. Les réseaux sociaux/Web 2.0: les sites communautaires ont
    été particulièrement attaqués cette année par des tentatives
    d’hameçonnage et plusieurs profils ont été contaminés pour faire
    circuler des virus, des vers (Koobface) ou autres logiciels
    malveillants.
  4. Le vol d’identité: le vol de données personnelles via un cheval de Troie est responsable de 23 % des attaques.
  5. Mac OS X: les menaces n’épargnent plus les Macs. CA
    signale la présence d’une quinzaine de logiciels malveillants visant ce
    système d’exploitation, dont le plus commun est OSX/Jahlav.

En guise de rétrospective, CA indique qu’Internet est visé par les attaques à 78 %, les courriels en sont la cible à 17 % et les périphériques à 5 %.

En 2010, voici les menaces qui pourraient vous guetter sur la Toile:

– Une recrudescence de l’attaque des moteurs de recherche;
– L’apparition d’un vers aussi répandu et dommageable que Conficker;
– L’augmentation de la fréquence des attaques visant les réseaux sociaux;
– Les attaques menant à un déni de service, ayant des visées politiques, deviendront plus populaires comme moyen de pression;
– Les chevaux de Troie s’attaquant aux banques pour voler les données personnelles de leurs clients;
– L’augmentation des attaques des produits d’Apple.

Le CA Internet Security Business Unit (ISBU), à l’origine de ce rapport, développe des solutions de sécurité pour les ordinateurs personnels ou d’entreprise.

Articles récents du même sujet