Sports

Retour au jeu convaincant de Djokovic

FILE - In this July 12, 2017, file photo, Serbia's Novak Djokovic returns to Czech Republic's Tomas Berdych during their Men's Singles Quarterfinal Match on day nine at the Wimbledon Tennis Championships in London. Djokovic is back after the longest injury layoff of his career and he's clearly enjoying himself on the court again. Wearing a compression sleeve on his right arm to protect his troublesome elbow, Djokovic dominated the fifth-ranked Dominic Thiem 6-1, 6-4 on Wednesday, Jan. 10, 2018, in an exhibition match at the Kooyong Classic, a key tune-up event for next week's Australian Open. (AP Photo/Alastair Grant, File) Photo: AP

MELBOURNE, Australie — À sa première sortie sur les courts de tennis en six mois, le Serbe Novak Djokovic a livré une performance de haut niveau mercredi alors qu’il a défait l’Autrichien Dominic Thiem 6-1, 6-4 lors d’un match de la Classique Kooyong, une compétition non-officielle.

Djokovic a donné l’impression d’être en pleine forme. On l’a vu s’arrêter brusquement, changer rapidement de direction et, lors d’un échange, s’étirer de tout son long pour effectuer une volée sur laquelle Thiem n’a rien pu faire.

Après ce coup, Djokovic s’est tourné et a affiché un sourire radieux. Le Serbe était de retour après le plus long congé forcé de sa carrière, et il donnait l’impression de se plaire sur le court.

Arborant une gaine de compression pour protéger son coude droit, Djokovic a dominé le cinquième joueur mondial lors de ce rendez-vous préparatoire en prévision des Internationaux d’Australie, qui s’amorceront lundi.

Inactif depuis un revers en quarts de finale lors des derniers Internationaux de Wimbledon, avait prévu prendre part à une compétition non officielle el à Abou Dhabi, puis au tournoi de Qatar, la semaine dernière. Il s’est cependant retiré des deux événements parce que ses douleurs au coude persistaient.

Toujours souriant après son match contre Thiem, Djokovic dit avoir douté de ses chances d’être prêt pour le premier tournoi majeur de la saison. Toutefois, sa victoire contre Thiem est venue amplifier sa confiance.

«C’est un moment que j’attendais depuis six mois, a reconnu Djokovic au sujet de son retour sur les courts. De plus, j’affrontais un adversaire de qualité, le cinquième joueur au monde. Ce fut donc un excellent test pour voir où j’en suis.»

Même s’il n’a ressenti aucune douleur, Djokovic avance une journée à la fois.

«Je ne veux pas afficher une confiance exagérée, a-t-il fait remarquer. C’est certain que je suis très, très heureux de la façon dont les choses se sont déroulées aujourd’hui, mais je ne veux pas affirmer que je suis à 100 pour cent. Je le ferai lorsque je commencerai un tournoi et que je me sentirai vraiment à 100 pour cent. Pour le moment, je compte être présent (aux Internationaux d’Australie) et j’espère, avec la grâce de Dieu, que tout ira bien pendant les cinq prochains jours.»

Djokovic a affiché peu de signes de rouille après sa longue absence. Il a frappé de puissants et précis coups, autant du revers que du coup droit, s’est déplacé avec aisance et s’est montré efficace au filet.

Par ailleurs, il a dévoilé un nouvel élan au service, plus compact, dont l’objectif est de réduire la pression sur son coude. Le résultat a été probant, Djokovic se permettant même d’inscrire trois as lors du même jeu au premier set.

Surtout, il a donné l’impression d’être plus détendu sur le terrain — un contraste majeur avec l’attitude qu’il dégageait pendant une léthargie qui s’est amorcée vers la fin de 2016 et à la suite de laquelle il a perdu son emprise sur le premier rang du classement mondial.

De nouveau confiant, Djokovic prendra la direction de Melbourne Park avec l’objectif de répéter l’exploit du Suisse Roger Federer, vainqueur des Internationaux d’Australie il y a un an après avoir fait une trêve de six mois.

Djokovic a gagné ce tournoi six fois au fil de sa carrière.

«Heureusement pour moi, je suis ici, a déclaré Djokovic. Je suis si heureux d’être de retour et c’est tellement agréable de revenir dans un pays et dans une ville où je conserve mes plus beaux souvenirs.»

Articles récents du même sujet