Sports

Abel et Heymans exclues du podium au 3 m

Photo: Michael Sohn/AP

LONDRES – Les plongeuses canadiennes Jennifer Abel et Émilie Heymans ont tout deux été exclues du podium, dimanche, à l’occasion de l’épreuve individuelle du 3 mètres féminin des Jeux olympiques de Londres.

Abel s’est retrouvée au sixième rang après avoir récolté 343,00 points à l’issue de ses cinq plongeons, tandis que Heymans a fini en 12e et dernière place avec 295,20 points.

Même si elles représentaient toutes deux un espoir de médailles, les Québécoises n’ont jamais été dans le coup. Comme prévu, les deux Chinoises en lice ont survolé la compétition.

Wu Minxia l’a emporté avec un impressionnant total de 414,00 points, tandis que sa compatriote He Zi a décroché la médaille d’argent en vertu d’une récolte de 379,20 points.

Une athlète de la Chine a remporté la médaille d’or olympique au 3 m individuel féminin à tous les Jeux depuis ceux de 1988, à Séoul. La dernière plongeuse ne venant pas de ce pays à avoir réussi le coup a été la Québécoise Sylvie Bernier, à Los Angeles en 1984.

Le podium a été complété par la Mexicaine Laura Sanchez Soto, qui a amassé 362,40 points et ainsi devancé l’Italienne Tania Cagnotto par 0,20 points. Fille de l’ancien plongeur Giorgio Cagnotto, qui a remporté quatre médailles à des Jeux, cette dernière était en quête d’un premier podium olympique à vie à ses quatrièmes Jeux.

De leur côté, Heymans et Abel cherchaient toutes deux à devenir la première plongeuse canadienne à remporter deux médailles à des mêmes Jeux olympiques depuis Anne Montminy, en 2000, à Sydney. Celle-ci avait raflé le bronze au 10 m individuel et l’argent au 10 m synchro, avec Heymans.

Abel et Heymans ont remporté une médaille de bronze ensemble dans l’épreuve synchronisée du 3 m, dimanche dernier, à l’occasion de la deuxième journée des Jeux de Londres. Heymans est alors devenue la première plongeuse dans l’histoire à remporter une médaille dans des quatrièmes Jeux olympiques d’affilée.

Articles récents du même sujet