Sports

Tsonga prend sa revanche contre Shapovalov

Dita Alangkara / The Associated Press Photo: Dita Alangkara
La Presse canadienne - La Presse Canadienne

MELBOURNE, Australie — Au terme d’une guerre d’usure qui a duré 3 h 37 minutes, le Français Jo-Wilfried Tsonga a éliminé le Canadien Denis Shapovalov 3-6, 6-3, 1-6, 7-6 (4), 7-5 au deuxième tour des Internationaux de tennis d’Australie mercredi.

À eux seuls, les deux derniers sets ont duré 1 h 51 minutes.

«Tu ne peux pas vraiment te préparer à ça, a déclaré Shapovalov à propos du match-marathon. C’est une question d’expérience. Tu dois l’avoir vécu. Tu dois disputer ces matchs-là.

«Comme aujourd’hui, Jo avait plus d’expérience dans ce genre de match, ce qui n’est pas mon cas, sinon l’issue aurait pu être différente, a ajouté l’Ontarien orignaire de Richmond Hill. Il a haussé son niveau de jeu au moment opportun.»

Du coup, le Français de 32 ans a pris sa revanche face à Shapovalov, qui l’avait vaincu en trois manches de 6-4, 6-4, 7-6 (3) lors du deuxième tour des Internationaux des États-Unis l’été dernier.

Tsonga affrontera l’Australien Nick Kyrgios, 17e tête de série, qui a battu le Serbe Viktor Troicki en trois manches mercredi.

Dernier Canadien en lice du simple masculin, Shapovalov avait pourtant amorcé la cinquième manche avec autorité en se bâtissant un coussin de 3-0 grâce à un bris du service de Tsonga dès le deuxième jeu.

Shapovalov menait 5-2 lorsque Tsonga a amorcé son irrésistible remontée, marquée par deux bris consécutifs, lors des neuvième et 11e jeux.

Au service avec une avance de 6-5, Tsonga n’a pas fait de quartiers remportant les quatre points nécessaires sans en accorder un seul à Shapovalov.

Il a mis fin à l’affrontement grâce à une belle volée du revers que le Canadien n’a eu aucune chance d’atteindre.

«J’ai manqué d’efficacité au service. Puis, il a haussé la cadence», a mentionné Shapovalov.

Incisif, Shapovalov avait gagné le premier set en 34 minutes. Le Canadien de 18 ans s’est montré dominant à son service, ne concédant que quatre points à son vétéran rival.

Après avoir laissé filer trois balles de bris au deuxième jeu du match, Shapovalov a inscrit le seul bris dont il a eu besoin lors du quatrième jeu sans que Tsonga n’obtienne un seul point.

Le vent a tourné lors de la deuxième manche, alors que Tsonga a commencé à solutionner le service de son jeune adversaire. Il est allé chercher le bris au sixième jeu et a résisté à une balle de bris au neuvième jeu pour clore la manche à son avantage, après 46 minutes d’action.

Tsonga remportait ainsi un premier set en carrière contre Shapovalov.

Celui-ci a rebondi en réalisant deux bris lors de la troisième manche, qu’il a remportée 6-1 en seulement 26 minutes.

Lors du quatrième set, les deux joueurs ont été impeccables au service, alors qu’ils n’ont fait face à aucune balle de bris. Mais Tsonga a dominé le bris d’égalité en gagnant trois points au service de Shapovalov.

Par ailleurs, dans un match de première ronde du double féminin, la Montréalaise Eugenie Bouchard et l’Américaine Sloane Stephens ont subi l’élimination en deux manches identiques de 6-4 contre les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina.

Le Canadien Daniel Nestor et l’Israélien Jonathan Erlich ont été éliminés au premier tour du double masculin,. Radu Albot, de la Moldavie, et Hyeon Chung, de la Corée du Sud, l’ont emporté 7-6 (4), 6-3.

Articles récents du même sujet