Sports

Domination américaine en athlétisme

Photo: Ezra Shaw/Getty

Il y avait quatre finales en athlétisme mercredi au stade olympique, et les États-Unis sont montés sur le podium après chacune d’entre elles, parfois même deux fois.

D’abord au 200 m chez les dames, Allyson Felix a enfin remporté l’or après s’être contentée de l’argent aux Jeux olympiques d’Athènes et de Beijing sur cette
distance. Elle a devancé la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce et sa compatriote Carmelita Jeter.

Les Américains ont également réussi un doublé au 110 m haies chez les hommes. Aries Merritt a tout juste devancé son coéquipier Jason Richardson. Le Jamaïcain Hansle Parchment a décroché la médaille de bronze.

La domination s’est poursuivie au saut en longueur où Brittney Reese et Janay Deloach ont respectivement gagné l’or et le bronze. L’argent est allé à la Russe Eelena Sokolva.

Finalement, au 400 m haies chez les dames, la Russe Natalya Antyukh a devancé l’Américaine Lashinda Demus pour monter sur la plus haute marche du podium. Demus a tout de même remporté la médaille d’argent tandis que la Tchèque Zuzana Hejnova a terminé au troisième rang.

Volleyball de plage
Les Américaines Misty May-Treanor et Kerri Walsh Jennings ont remporté leur troisième médaille d’or olympique mercredi. Pour y arriver, elles ont vaincu leurs compatriotes Jennifer Kessy et April Ross.

Articles récents du même sujet