Sports

Le Wild frappe tôt et tient bon à St. Paul

Le Wild frappe tôt et tient bon à St. Paul
Photo: Craig LassigCraig Lassig / The Associated Press

ST. PAUL, Minn. — En avance 3-0 après 6:17 de jeu, le Wild du Minnesota en a fait assez pour s’en tirer avec un gain de 3-2 face aux Rangers de New York, mardi.

Devan Dubnyk a fait 32 arrêts, permettant aux buts hâtifs d’Eric Staal, Zach Parise et Marcus Foligno d’être suffisants.

Foligno en était à son 400e match dans la Ligue nationale.

Le Wild a soutiré au moins un point à ses 13 derniers matches à St. Paul (10-0-3), un record d’équipe. Au fil de la séquence, ils dominent 46-23 pour les buts.

Dans le clan new-yorkais, John Gilmour a marqué un premier but dans le circuit Bettman, à son troisième match.

Kevin Hayes a aussi fait mouche, tandis que Henrik Lundqvist a bloqué 26 rondelles. Les Rangers avaient gagné leurs deux dernières rencontres.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *