Sports

Lorentzen triomphe au 500m, Boisvert-Lacroix 11e

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse canadienne - La Presse Canadienne

GANGNEUNG, Corée, République de — Le Norvégien Havard Lorentzen a joué les trouble-fête, lundi, à l’Ovale de Gangneung, en devançant le favori local Min Kyu Cha par un centième de seconde pour s’adjuger l’or olympique au 500 mètres en patinage de vitesse longue piste.

Lorentzen a triomphé grâce à un chrono de 34,41 secondes, un record olympique. Cha avait fait sauter le toit de l’Ovale de Gangneung quelques instants plus tôt en franchissant la distance en 34,42 secondes. Le Chinois Tingyu Gao (34,65) a complété le podium.

Âgé de 25 ans, Lorentzen avait signé trois victoires sur la distance cette saison sur le circuit de la Coupe du monde.

Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, a été le meilleur Canadien, lui qui a terminé en 11e position avec un chrono de 34,934. Gilmore Junio, de Calgary, a pris le 17e rang avec un temps de 35,158, tout juste devant Laurent Dubreuil, de Lévis, et son chrono de 35,16.

De son côté, la formation canadienne féminine de poursuite par équipes a franchi les quarts de finale.

Ivanie Blondin, d’Ottawa, Josie Morrison, de Kamloops en Colombie-Britannique, et Isabelle Weidemann, d’Ottawa, ont signé le troisième chrono de la soirée à la poursuite par équipes. Elles ont complété les six tours en deux minutes et 59,03 secondes.

Les Néerlandaises ont survolé la compétition en fracassant un record olympique grâce à un chrono de 2:55,61. Les Japonaises (2:56,08) et les Américaines (2:59,75) ont également atteint le prochain tour.

Les demi-finales et les finales seront présentées mercredi. Lors des demi-finales, les Canadiennes seront opposées aux Japonaises, et les Néerlandaises aux Américaines.

Articles récents du même sujet