Sports

Gushue amorce la défense de son titre avec brio

REGINA — Brad Gushue a amorcé la défense de son titre avec brio en infligeant un cuisant revers de 10-2 à Sean Geall, samedi, en lever de rideau du Championnat canadien de curling masculin.

Gushue a inscrit quatre points au sixième bout et en a ajouté deux au bout suivant pour forcer Geall à abdiquer au huitième bout. Il s’agissait de la première victoire du quatuor originaire de Saint-Jean, Terre-Neuve, au tournoi Brier.

L’Albertain Brendan Bottcher et le Néo-Écossais James Murphy se sont livré une lutte beaucoup plus serrée. Les deux capitaines ont réalisé de bons coups lorsque la pression se faisait sentir, mais c’est finalement l’équipe de Murphy qui a eu le dernier mot au 11e bout, l’emportant 7-6.

La recrue Thomas Scoffin, de Whitehorse, au Yukon, a perdu son momentum lors Mike McEwen a ajouté deux points au sixième bout et s’est finalement incliné 5-3.

Le vétéran Jamie Koe a été mis à l’épreuve par la recrue Greg Smith, de Terre-Neuve-et-Labrador. Koe a toutefois prévalu 9-7.

Un peu plus tôt, le favori local Steve Laycock, de la Saskatchewan, s’est incliné 5-2 devant le Québécois Mike Fournier.

À son premier match du tournoi à la ronde, Laycock s’est avoué vaincu au neuvième bout après avoir alloué un vol de deux points au huitième bout et un d’un point au neuvième.

Brad Jacobs, du nord de l’Ontario, a défait l’Ontarien John Epping, 4-3, malgré la pression.

Reid Carruthers, du Manitoba, est venu de l’arrière et s’est sorti des situations les plus stressantes face à l’équipe de l’Île-du-Prince-Édouard. Le quatuor mené par Eddie MacKenzie a subi un cuisant revers, s’inclinant 12-7 en huit bouts, devant la troupe de Carruthers.

James Grattan, du Nouveau-Brunswick, a infligé un important revers de 9-3 à la troupe de Dave St. Louis, du Nunavut.