Sports
09:56 20 mai 2018 | mise à jour le: 20 mai 2018 à 20:28 Temps de lecture: 3 minutes

Nadal obtient son 8e titre à l’Omnium d’Italie

Nadal obtient son 8e titre à l’Omnium d’Italie
Photo: The Associated PressSpain's Rafael Nadal bites the trophy after beating Germany's Alexander Zverev in the final match of the Italian Open tennis tournament, in Rome, Sunday, May 20, 2018. Nadal won 6-1, 1-6, 6-3. (AP Photo/Gregorio Borgia)

ROME — Rafael Nadal a remporté son duel contre le champion en titre Alexander Zverev 6-1, 1-6, 6-3 dimanche pour s’adjuger un huitième titre en carrière à l’Omnium d’Italie.

Nadal a effacé un bris tôt au troisième set, à la suite d’une interruption de 50 minutes causée par la pluie.

«Ma première victoire ici en 2005 est l’un de mes plus beaux souvenirs, a déclaré Nadal pendant la cérémonie de remise des trophées. C’est vraiment ‘specialissimo’ d’obtenir encore cette coupe, des années plus tard.»

Cette victoire signifie également que Nadal soutirera le premier rang mondial à Roger Federer, lundi.

Federer n’a pas pris part à la portion du calendrier sur la terre battue afin de se concentrer sur Wimbledon.

Avant la finale, Nadal et Zverev avaient chacun gagné deux finales sur la terre battue cette saison. L’Espagnol a triomphé à Monte-Carlo et Barcelone, tandis que Zverev a gagné à Munich et Madrid.

Nadal a porté sa fiche en carrière à 5-0 contre Zverev, et il a augmenté son niveau de confiance à l’approche des Internationaux de France, qui se mettront en branle à compter de dimanche prochain.

Plus tôt dimanche, Elina Svitolina l’a aisément emporté 6-0, 6-4 contre Simona Halep en finale chez les dames.

«J’ai dominé ce match», a évoqué Svitolina.

Comme ce fut le cas en finale l’an dernier, Halep a semblé être ennuyée par une blessure.

La Roumaine a demandé l’intervention d’un thérapeute sur le terrain pour une blessure au dos, alors qu’elle tirait de l’arrière 2-3 au deuxième set, et elle est brièvement sortie du terrain afin de subir des traitements plus approfondis.

L’an dernier, Halep s’était tordu une cheville en finale et avait laissé filer une avance d’un set contre Svitolina.

Cette fois-ci, Svitolina n’a pas été confrontée à la moindre balle de bris, dans un match qui n’a duré que 67 minutes.

Halep a mentionné que ses problèmes de santé étaient attribuables à son exigeant duel de trois sets contre Maria Sharapova en demi-finales la veille.

«J’étais un peu trop tendue et j’étais incapable de suivre le rythme des échanges, a dit Halep. Mes muscles étaient raides. J’étais incapable de courir.»

Svitolina est donc devenue la première joueuse à défendre son titre au Foro Italico depuis Serena Williams en 2013 et 2014. L’Ukrainienne a reçu une bourse de 600 000 $US pour accompagner son 12e titre en carrière.

«C’est merveilleux d’avoir été en mesure de défendre mon titre ici, a dit Svitolina. C’est vraiment très, très spécial.»

Elle a aussi porté sa fiche à 4-2 en carrière contre Halep, qui était déjà assurée de conserver son titre de no 1 mondiale pour une autre semaine après avoir atteint les demi-finales.

Articles similaires