Sports

Isner l'emporte in extremis devant Sandgren

Rédaction - The Associated Press

STOCKHOLM — L’Américain John Isner a remporté son deuxième duel face à un compatriote dans la capitale suédoise, battant Tennys Sandgren 7-6 (8), 6-7 (5), 7-6 (2) afin de se tailler une place en demi-finale de l’Omnium de Stockholm, vendredi.

Le jour même où les dirigeants du All England Club ont annoncé qu’ils vont introduire les bris d’égalité à la dernière manche l’an prochain, dès le moment où le score atteint 12-12 dans le set décisif, Isner leur a donné un argument favorable supplémentaire.

Isner a prolongé deux de ses matchs au bris d’égalité. Deux matchs épiques qui impliquaient le puissant serveur Isner à Wimbledon ont encouragé les organisateurs du tournoi à annoncer qu’ils procéderaient maintenant avec la technique du bris d’égalité à la dernière manche.

En 2010, il a battu Nicolas Mahut 70-68 lors du dernier set d’un match qui a duré plus de 11 heures en 2010. Cette année, il s’est incliné 26-24 devant Kevin Anderson au cinquième set en demi-finale.

Ce sont les deux plus longs duels de l’histoire du tournoi, depuis sa fondation en 1877.

Le Grec Stefanos Tsitsipas, troisième tête de série, a battu l’Allemand Philipp Kohlschreiber 6-3, 7-6 (4) et le deuxième tête de série, Fabio Fognini a obtenu son laissez-passer pour les demi-finales après que son adversaire, Chung Hyeon, eut été contraint d’abandonner le match en cours de route. Fognini menait 7-5, 2-1 au moment de l’abandon.

Dans les autres matchs de quarts de finale, l’Américain Jack Sock, quatrième tête de série, a plié l’échine 4-6, 6-3, 6-4 devant Ernests Gulbis, qui affrontera au prochain tour Isner.

Articles récents du même sujet