Sports

Stephens a raison d’Osaka en 3 manches

Stephens a raison d’Osaka en 3 manches
Photo: AFPSloane Stephens (R) of the US shakes hands with Japan's Naomi Osaka after winning their singles match at the WTA Finals tennis tournament in Singapore on October 22, 2018. (Photo by Roslan RAHMAN / AFP)

SINGAPOUR — Dans un duel opposant les deux dernières gagnantes des Internationaux des États-Unis, Sloane Stephens a eu le meilleur.

L’Américaine, championne 2017, a vaincu Naomi Osaka 7-5, 4-6, 6-1 aux Finales de la WTA, dernier tournoi de la saison regroupant les huit meilleures raquettes du monde.

Il s’agit d’une première participation à cette compétition pour les deux joueuses, mais Stephens a semblé plus calme qu’Osaka, première Japonaise à gagner un tournoi du Grand Chelem le mois dernier, à New York.

Les deux joueuses ont par contre éprouvé des ennuis à conserver leur service. Osaka vu le sien brisé sept fois en 19 occasions, tandis que Stephens a offert 12 balles de bris à son adversaire, qui en a converti quatre.

Stephens s’est qualifiée pour le tournoi avec 33 victoires, le plus faible total parmi les huit participantes. Elle a atteint une deuxième finale de Grand Chelem en carrière cette année à Paris et remporté le tournoi de Miami.

Osaka n’a pas cessé d’exprimer sa frustration au cours de ce duel, notamment quand elle a été incapable d’inscrire le bris malgré quatre occasions au quatrième jeu de la deuxième manche.

Stephens lui a toutefois fait cadeau de ce deuxième set quand elle a commis une double faute sur une deuxième balle de manche dans le 10e jeu. Semblant fatiguée mentalement, Osaka n’a pu faire mieux que de gagner une fois son service dans la manche ultime.

Dans l’autre rencontre à l’affiche, Kiki Bertens, qui a obtenu son laissez-passer quand la no 1 mondial, Simona Halep, s’est retirée en raison d’une hernie discale, est venue de l’arrière pour vaincre Angelique Kerber 1-6, 6-3, 6-4.

Les sept premiers jeux de la troisième manche ont été gagnés sur des bris de service avant que Bertens ne confirme enfin pour faire 5-3. Kerber, finaliste de la compétition en 2016, a finalement remporté son service au neuvième jeu, mais n’a pas pu briser de nouveau celui de Bertens en 10e.

Au classement du groupe Rouge, Stephens et Bertens sont 1-0, tandis qu’Osaka et Kerber sont 0-1. Mercredi, Kerber affrontera Osaka, tandis que Stephens fera face à Bertens.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *