Sports

Novak Djokovic surprend John Isner

LONDON, ENGLAND - NOVEMBER 12: Novak Djokovic of Serbia plays a forehand during his singles round robin match against John Isner of The United States during Day Two of the Nitto ATP World Tour Finals at The O2 Arena on November 12, 2018 in London, England. (Photo by Clive Brunskill/Getty Images) Photo: Getty Images

LONDRES — Les résultats des premiers matchs des Finales de l’ATP ont ouvert le débat à savoir si les conditions de l’O2 Arena de la capitale britannique étaient plus difficiles que dans les dernières années.

Novak Djokovic a finalement remis les pendules à l’heure lundi.

Le champion en titre des Internationaux des États-Unis et de Wimbledon a amorcé en force sa quête en vue d’un sixième titre en défaisant John Isner 6-4, 6-3.

Roger Federer, qui s’est incliné devant Kei Nishikori dimanche, et Alexander Zverev ont déclaré que les conditions étaient ardues après avoir commis plusieurs erreurs lors de leur premier match respectif, mais Djokovic n’a perdu que six points sur son service et a commis six fautes directes.

«Mes résultats ici ont toujours été très bons au cours de 10 dernières années, alors je ne peux pas m’en plaindre trop, a reconnu Djokovic. Ça prend un certain moment à t’ajuster et t’habituer à la surface parce qu’elle est de qualité.»

Une journée après avoir été consacré au premier rang du classement de l’ATP lors d’une cérémonie, Djokovic a une fois de plus présenté l’étendue de son talent face à Isner, qui se démarque habituellement par son puissant service.

Âgé de 33 ans, Isner participe pour la première fois à la compétition. Il est le débutant le plus âgé depuis 1972. L’Américain a cependant débuté du mauvais pied et a été brisé par Djokovic à trois reprises.

Djokovic a converti sa balle de bris alors que le pointage était égal 2-2.

À 3-3, 15-30 au second set, Isner a servi un rapide service s’élevant à 203 km/h. Djokovic a toutefois surpris son adversaire en retournant le puissant service du revers.

Plus tôt, Zverev a effacé un déficit d’un bris dans chaque set avant de vaincre Marin Cilic 7-6 (5), 7-6 (1).

Zverev, qui a entamé son parcours dans ce prestigieux tournoi contre Cilic pour une deuxième année d’affilée, a été légèrement plus efficace que son adversaire, ce qui lui a permis de porter sa fiche à 2-0 en carrière contre le Croate à l’O2 Arena de la capitale britannique.

Cilic, la cinquième tête de série, a converti sa première balle de bris pour prendre les devants 2-0, mais il a laissé filer deux autres opportunités lors des deux jeux suivants de l’Allemand au service. Il a ensuite été brisé à son tour, alors qu’il tentait de s’adjuger le premier set à 5-3.

Zverev, qui connaissait sa part d’ennuis jusque-là, a retrouvé une certaine constance dans son jeu pendant le bris d’égalité.

Au deuxième set, il a de nouveau tiré de l’arrière, 4-3.

Heureusement pour lui, Cilic, qui a commis un total de 46 fautes directes, a permis à Zverev de riposter dès le jeu suivant.

Cilic, qui a préservé une balle de match à 4-5, a cependant plié l’échine dans un autre bris d’égalité pour porter son dossier à 1-9 en quatre participations en carrière aux Finales de l’ATP.

Articles récents du même sujet