Sports

Melvin Gordon reste un cas douteux pour jeudi

Melvin Gordon reste un cas douteux pour jeudi
Photo: Jae C. Hong/APLos Angeles Chargers running back Melvin Gordon (28) celebrates his rushing touchdown with fans during the first half of an NFL football game against the Arizona Cardinals, Sunday, Nov. 25, 2018, in Carson, Calif. (AP Photo/Jae C. Hong )

COSTA MESA, Calif. — Le demi offensif Melvin Gordon ne veut pas manquer le match le plus important de la saison des Chargers de Los Angeles jeudi soir à Kansas City, mais son statut ne sera décidé que 90 minutes avant le botté d’ouverture face aux Chiefs.

Gordon, un vétéran de quatre saisons, a raté les deux derniers matchs à la suite d’une entorse du ligament latéral interne du genou droit, en deuxième demie du match du 26 novembre contre les Cardinals de l’Arizona.

Bien qu’il ait raté trois rencontres cette saison, Gordon vient au sixième rang dans l’Association américaine avec des gains de 802 verges par la course. Sa moyenne de 80,2 verges par match par voie terrestre lui confère le premier rang dans l’Association.

Gordon se dit plus fort et plus confiant au sujet de son genou, mais il reconnaît qu’il ne sera pas à 100% de ses capacités si jamais il affronte les Chiefs.

Sur la liste des blessés des Chargers mardi, le nom de Gordon était inscrit à titre de joueur «limité». C’était la première fois qu’il participait à une séance d’entraînement depuis sa blessure.

Les Chargers (10-3) se qualifieront pour les séries éliminatoires pour la première fois depuis 2013 s’ils parviennent à battre les Chiefs (11-2). Une victoire les placerait à égalité avec les Chiefs au premier rang du classement de la section Ouest de l’Association américaine, bien que ces derniers seraient favorisés par un meilleur dossier à l’intérieur de leur section.

Pour devancer les Chiefs, les Chargers doivent gagner tous leurs matchs d’ici la fin du calendrier et souhaiter que les Chiefs perdent l’une de leurs deux dernières rencontres, à Seattle et à domicile contre les Raiders d’Oakland.

«Nous avons besoin de tous les joueurs d’impact nécessaires pour vaincre Kansas City, a déclaré Gordon. L’enjeu est tellement grand en ce moment, et je veux aider autant que possible. Si je ne suis pas incapable de jouer comme j’en suis capable et de bifurquer avec aisance, je ne veux pas aller sur le terrain.»

La situation est d’autant plus compliquée que Austin Ekeler, le réserviste de Gordon, a dû se soumettre au protocole lié aux commotions cérébrales et tente de se remettre un d’un nerf endolori au cou. La blessure est survenue tard dimanche, dans la victoire de 26-21 des Chargers contre les Bengals de Cincinnati.

Du coup, les Chargers pourraient devoir se tourner vers deux recrues au poste de demi offensif, soit Justin Jackson et Detrez Newsome.

Le quart Philip Rivers dit faire confiance aux deux recrues si Gordon et Ekeler ne peuvent jouer.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *