Sports

Sloane Stephens en troisième ronde en Australie

Sloane Stephens en troisième ronde en Australie
Photo by: The Associated PressUnited States' Sloane Stephens celebrates after defeating Hungary's Timea Babos in their second round match at the Australian Open tennis championships in Melbourne, Australia, Wednesday, Jan. 16, 2019. (AP Photo/Mark Schiefelbein)

MELBOURNE, Australie — L’Américaine Sloane Stephens a facilement atteint le troisième tour du simple féminin des Internationaux de tennis d’Australie grâce à une victoire de 6-3, 6-1 contre la Hongroise Timea Babos mercredi à Melbourne.

Cinquième tête de série, Stephens l’a emporté en 1h35 contre celle qui a été sa partenaire en double au niveau junior. Babos a fait face à 23 balles de bris et est parvenue à en sauver 18.

Championne du simple féminin des Internationaux des États-Unis en 2017, Stephens et Babos ont gagné le double junior féminin lors des Internationaux de France, de Wimbledon et des États-Unis en 2010.

C’est la première fois depuis 2014 que Stephens gagne ses deux premiers matchs à Melbourne Park. En 2014, elle avait accédé à la quatrième ronde après avoir atteint la demi-finale l’année précédente.

«Je suis en train de maîtriser tous les aspects de mon jeu où j’étais jusqu’ici terrible», a confié Stephens, visiblement satisfaite.

Lors de son prochain match, Stephens affrontera Petra Martic (31e), de la Croatie, qui a vaincu la Tchèque Marketa Vondrousova 6-4, 7-5.

Par ailleurs, la Danoise Caroline Wozniacki, troisième tête de série et championne en titre, l’a emporté en 66 minutes, 6-1, 6-3 contre la Suédoise Johanna Larsson. Elle affrontera au prochain tour, dans un duel fort anticipé, la Russe Maria Sharapova. Cette dernière, dont la récolte de cinq titres majeurs inclut celui des Internationaux d’Australie en 2008, a infligé une défaite cinglante de 6-2, 6-1 à la Suédoise Rebecca Peterson, 64e joueuse mondiale.

La détentrice de trois titres majeurs en carrière, Angelique Kerber, a poursuivi sa route en disposant de la qualifiée Beatriz Haddad Maia 6-2, 6-3.

Dans d’autres matchs joués mercredi après-midi à Melbourne, la Russe Anastasia Pavlyuchenkova a causé une surprise en défaisant la Néerlandaise Kiki Bertens, neuvième tête de série, 3-6, 6-3, 6-3.

En troisième ronde, Pavlyuychenkova croisera le fer avec la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, qui a renversé Anett Kontaveit (20e), de l’Estonie, en deux manches identiques de 6-3.

Les surprises ne se sont pas arrêtées là. Amanda Anisimova, une Américaine de 17 ans classée 87e au monde, a corrigé l’Ukrainienne Lesia Tsurenko, 24e joueuse mondiale, en deux petites manches de 6-0, 6-2. Le match n’a duré que 54 minutes.

La 29e tête de série, Donna Vekic, a aussi été évincée. Elle a plié l’échine 6-4, 4-6, 6-1 devant Kimberly Birrell, une Australienne âgée de seulement 20 ans qui est classée 240e au monde et qui a accédé au tableau principal grâce à une invitation des organisateurs.

«C’est invraisemblable, a dit Birrell. Tout est flou dans ma tête. Je pourrai disputer un autre match. C’est fou.»

La logique a cependant prévalu dans le duel opposant la huitième tête de série, Petra Kvitova, et la Roumaine Irina-Camelia Begu, qui a baissé pavillon 6-1, 6-3.

La Française Caroline Garcia (19e) a également atteint le troisième tour après l’avoir emporté 6-3, 6-3 contre l’Australienne Zoe Hives, qui avait reçu un laissez-passer des organisateurs.

Plus tard mercredi, l’Australienne Ashleigh Barty (15e) n’a eu besoin que de 65 minutes pour éliminer la Chinoise Yafan Wang, 6-2, 6-3. La Suissesse Belinda Bencic a aussi défait la Kazakhe Yulia Putintseva 7-5, 4-6, 6-2, tandis que la 11e tête de série Aryna Sabalenka, du Bélarus, a disposé de la Britannique Katie Boulter 6-3, 6-4.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *