Sports

Australie: Raonic gagne et Shapovalov perd

Australie: Raonic gagne et Shapovalov perd
Photo by: Mark SchiefelbeinMark Schiefelbein / The Associated Press

MELBOURNE, Australie — Le Canadien Milos Raonic a vaincu le Français Pierre-Hugues Herbert 6-4, 6-4, 7-6 (6), samedi, accédant ainsi au quatrième tour des Internationaux de tennis d’Australie.

En lever de rideau, Raonic, la 16e tête de série, a battu le favori local Nick Kyrgios avant de livrer une dure bataille au champion de 2014, Stan Wawrinka.

Contre Herbert, l’Ontarien a pris les devants 5-4 en première manche grâce à un bris de service lors de la neuvième partie. Lors du deuxième set, c’est à la cinquième partie que Raonic s’est offert un bris de service.

Raonic a mené le bris d’impasse 3-0 et 5-1, mais le Français a refusé de baisser les bras, ramenant le pointage à 5-5. Herbert a sauvé une balle de match, mais Raonic a mis fin aux hostilités deux points plus tard grâce à un as. Le duel a duré deux heures et une minute.

«Je suis content, a dit Raonic. J’ai pu jouer du tennis très efficace deux jours après un dur match, alors c’est positif. Je pense que l’adversité que j’ai traversée va m’être bénéfique pour la suite du tournoi.»

Raonic a atteint le quatrième tour en Australie pour la sixième fois de sa carrière. Son prochain adversaire sera l’Allemand Alexander Zverev, quatrième tête de série. Ils ont partagé les honneurs de deux duels en 2017: Zverez a gagné à Rome, puis Raonic a eu le dessus à Wimbledon, en cinq manches.

Le tennisman de Thornhill a atteint la finale à Wimbledon (2016), les demi-finales à Melbourne (2016) et les quarts de finales à Roland-Garros (2014). Il ne pense pas tirer un avantage de cette expérience en Grand chelem, par contre. Zverev s’est rendu en quarts de finale à Paris l’an dernier.

«Je ne m’attarde pas à ça, parce qu’on ne sait jamais si des choses comme ça entrent en ligne de compte, a dit Raonic. Je dirais que ça dépend un peu de son approche. Je dois juste me concentrer sur des choses plus concrètes.»

Raonic est le seul représentant de l’unifolié encore en lice: Denis Shapovalov a livré une belle bataille au favori Novak Djokovic, mais le Serbe a gagné 6-3, 6-4, 4-6 et 6-0 contre l’Ontarien de 19 ans, 25e tête de série.

«Ce n’était pas facile, a reconnu Shapovalov. Ce n’est pas tous les jours que j’affronte un gars de son niveau dans un tournoi majeur. J’étais un peu nerveux et un peu tendu. J’ai manqué de conviction dans mes coups.»

En double mixte, les champions en titre sont le Croate Mate Pavic et Gabriela Dabrowski, d’Ottawa. Ils vont continuer la défense de leur couronne dimanche, contre les Australiens Alexei Popyrin et Priscilla Hon.

Chez les filles, la Canadienne Leylah Annie Fernandez (no 4) a facilement vaincu l’Américaine Kylie Collins 6-3 et 6-2, samedi. Au deuxième tour, elle croisera le fer avec la Japonaise Moyuka Uchijima, qui a battu la Polonaise Martyna Kubka 6-1, 6-4.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *