Sports

Shiffrin l’emporte; Grenier quatrième

Shiffrin l’emporte; Grenier quatrième
Photo: The Associated PressGiovanni Auletta / The Associated Press

CORTINA, Italie — Cela fait déjà plusieurs saisons que Mikaela Shiffrin a succédé à Lindsey Vonn comme figure de proue des skieuses américaines et meneuse au classement général de la Coupe du monde.

La passation des pouvoirs a peut-être été complétée dimanche, lorsque Shiffrin a remporté un super-G et que Vonn a annoncé que c’était peut-être sa dernière course sur le circuit, après ne pas avoir pu compléter le tracé.

«Vous pouvez en faire ce que vous voulez, a dit Shiffrin. Parce que j’ai gagné et que c’est sa dernière course, je ne pense pas nécessairement qu’il existe un lien incroyable, mais je pense que ça doit être incroyablement émouvant pour elle de disputer une dernière saison.»

Vonn, qui a perdu le cap à mi-course, a fondu en larmes quand la championne olympique de descente Sofia Goggia lui a présenté un bouquet de fleurs dans la zone d’arrivée.

Vonn prévoyait prendre sa retraite en décembre. Elle est revenue ce week-end de sa dernière blessure – au genou gauche – mais son meilleur résultat en trois courses a été la neuvième place en descente, samedi.

«J’ai eu quatre opérations au genou droit, a dit Vonn. Je n’ai pas ligament collatéral latéral au genou gauche. J’ai deux attelles. Je ne peux pas supporter autant de choses et j’ai peut-être atteint mon maximum. Je ne suis pas sûre. Je dois prendre quelques jours et vraiment réfléchir à certaines choses.»

Vonn était l’une des idoles de Shiffrin dans sa jeunesse.

«Elle inspire beaucoup de jeunes athlètes de l’équipe. Elle est une leader du sport dans le monde entier depuis longtemps», a mentionné Shiffrin.

Shiffrin a terminé avec 0,16 seconde d’avance sur Tina Weirather, du Liechtenstein. L’Autrichienne Tamara Tippler a terminé troisième, à 0,18 seconde.

Valérie Grenier de Mont-Tremblant a fini au pied du podium, quatrième, à trois dixièmes de seconde de Tippler.

Grenier, 22 ans, a battu sa marque personnelle avec ce brillant résultat.

«Je suis extrêmement contente de ma course, je ne m’attendais pas à ça, a dit Grenier. Surtout depuis Lake Louise où j’ai décroché une 5e place en super-G, et du fait que j’ai eu quelques courses non complétées récemment, je ne pouvais pas demander mieux. Maintenant, je veux vraiment un podium, c’est vraiment ça que je vise.

«Le parcours était vraiment bien, la neige était super belle, mais c’était plutôt glacé, a t-elle poursuivi. Il y avait plusieurs endroits où il fallait être intelligente et garder sa ligne, mais j’ai réussi à me rendre jusqu’en bas avec beaucoup de vitesse. C’est une superbe journée pour moi.»

Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a terminé en 21e position.

Vonn avait des espoirs de podium avant de heurter une porte et de quitter la piste, à mi-chemin du parcours.

Vonn détient le record de 12 victoires à Cortina. Pour Shiffrin, c’était une première victoire dans ce coin de l’Italie.

Avec 54 victoires, Shiffrin a rejoint Hermann Maier au sixième rang de l’histoire.

Vonn est deuxième avec 82 victoires, quatre de moins que la marque détenue par le Suédois Ingemar Stenmark. Vonn a battu le record féminin d’Annemarie Moser-Proell avec un 63e gain il y a quatre ans, à Cortina.

Plus du tiers des 61 skieuses n’ont pas terminé le parcours.

Shiffrin a maintenant remporté trois des quatre super-G cette saison.

«Mon plus gros défi était de garder mes attentes basses mais mes normes élevées, a dit Shiffrin. Faire de mon mieux, avoir une bonne tactique et être agressive mais ne pas espérer gagner, parce que tout peut arriver.»