Sports

Svitolina bat Keys aux Internationaux d'Australie

Svitolina bat Keys aux Internationaux d'Australie
Photo by: Aaron FavilaAaron Favila / The Associated Press

MELBOURNE, Australie — L’Ukrainienne Elina Svitolina a défait l’Américaine Madison Keys en trois manches de 6-2, 1-6, 6-1, lundi après-midi, et s’est qualifiée pour les quarts de finale du simple féminin des Internationaux de tennis d’Australie.

Sixième tête de série et championne des finales de la WTA, Svitolina a surmonté cinq balles de bris lors du troisième jeu de la manche décisive, qui a duré plus de 15 minutes et lors de laquelle les deux rivales ont été à égalité 11 fois.

Lors du jeu suivant, Svitolina a brisé le service de l’Américaine et a mis fin au match rapidement.

«J’étais contente de pouvoir gérer la pression alors que c’était 1-1 au troisième set, a mentionné Svitolina. C’était très difficile parce que le soleil m’aveuglait lorsque je frappais la balle. Je suis vraiment heureuse d’avoir pu gagner ce match.»

La poussée décisive de Svitolina a mis fin au retour de Keys, qui a eu de la difficulté à trouver ses repères au point de commettre 34 fautes directes dont certaines lors de points importants.

Svitolina tente de faire ce que Caroline Wozniacki avait réussi l’an dernier à Melbourne — remporter son premier titre majeur au premier tournoi du grand chelem de la saison en étant la championne en titre des Finales de la WTA.

Les deux joueuses avaient atteint les quarts de finale à Melbourne Park l’année dernière, mais Keys est celle qui a connu le plus de succès dans les tournois du Grand Chelem en 2018, se rendant jusqu’aux demi-finales des Internationaux de France et de ceux des États-Unis.

Lors de son prochain match, Svitolina affrontera la Japonaise Naomi Osaka, championne des Internationaux des États-Unis en 2018 et quatrième tête de série, qui a vaincu la Lettone Anastasija Sevastova, classée 13e, 4-6, 6-3, 6-4. L’Ukrainienne présente un dossier de 0-3 dans ces circonstances dans les tournois du Grand Chelem.

Osaka sait que le chemin vers les demi-finales ne sera pas facile.

Face à Sevastova, la Japonaise a pensé comment le jeune Stefanos Tsitsipas, âgé de 20 ans seulement, a réussi à surprendre Roger Federer et comment Frances Tiafoe s’est qualifié pour les quarts de finale pour la première fois. Un processus qui l’a grandement aidée.

«Je ne savais pas trop quoi faire à un moment, a raconté Osaka. Je me suis rappelée de tous les jeunes joueurs qui ont gagné hier, à Tsitsipas qui a battu Federer et j’ai décidé que je voulais faire bien moi aussi.

«Je crois que c’est le rêve de tout le monde», a-t-elle ajouté.

Osaka pourrait affronter en finale Serena Williams, face à qui elle a remporté les Internationaux des États-Unis l’été dernier.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *