Sports

Les 7 meilleures citations de Michel Therrien en 2014

Nous avions complètement exclu Michel Therrien de notre palmarès des citations de 2014 pour une simple et bonne raison: il mérite une catégorie à lui seul. Ses points de presse sont une mine d’or d’excellente syntaxe et d’anglicismes qui n’existent pas.

Voici donc ses sept meilleures citations de l’année.

7. En parlant de Gallagher: «Il a réussi à nous marquer un gros but… à cause de sa force de compétition». La force de compétition étant un concept qui s’applique à un joueur qui n’a pas peur d’aller dans les coins.

6. Toujours au sujet de Gallagher: «C’est un jeune homme qui travaille extractivement fort». Un mélange de «extra» et «extrêmement». Bref, c’est fort en ta.

5. Suite à l’hommage rendu à Jean Béliveau: «C’était très dur de pas retenir nos larmes». Une triple négation. Techniquement, ça veut dire que c’était facile de pas pleurer. Michel aurait eu besoin d’une quadruple négation ici.

4. Des fois, Canadien oublie d’ouvrir la machine: «On était très concentrés à jouer notre plan de match, mais c’est arrivé trop tôt, trop tard». Trop peu trop tard pour te reprendre, Michel.

3. Après une performance mitigée, il faut savoir choisir les bons mots: «J’ai beaucoup aimé l’intensité qu’on a déplorée». Une intensité déplorable, peut-être?

2. L’importance d’avoir des défenseurs d’expérience: «Définitivement, Markov a mis beaucoup d’épaule à la roue». Beaucoup étant «pas plus que deux», selon nos calculs.

1. Au sujet de Nikita Scherbak: «Y’est doué à une très belle avenir». Pour être doué à «une» belle avenir, il faut avoir du talent pas à peu près. Scherbak va brûler la «ligne» dans pas long!

On souhaite à Michel de nous revenir en pleine forme pour 2015!

Articles récents du même sujet