Sports

Top des pires échanges pour se consoler un peu

Top des pires échanges pour se consoler un peu
Photo: Getty Images

En envoyant P.K. Subban aux Predators de Nashville en retour de Shea Weber, le Canadien a réalisé un échange épouvantable, selon les plus pessimistes, peut-être pas si pire, selon les plus optimistes, et excellent, selon votre mononcle qui trippe sur le «leadership» et qui trouvait P.K. trop «flamboyant».

Comme le soulignait Andrew Berkshire, pour Sportsnet, Subban est quatre ans plus jeune que Weber et a un contrat considérablement moins long. Même si les deux défenseurs étaient de talent égal, acquérir le joueur le plus âgé et sous contrat pour plus longtemps est une erreur. Et, à part pour marquer des buts, Subban semble meilleur que son aîné dans toutes les autres facettes du jeu (ce qui ne veut pas dire que Weber n’est pas un bon défenseur, au contraire).

*S’en va prendre une longue gorgée de la bouteille de bourbon cachée dans la cuvette de sa toilette*

Bon, ça va mieux.

On va devoir attendre un peu avant de savoir si cet échange sera pas si mal, juste mauvais, un des pires de l’histoire de l’équipe ou un des pires de l’histoire du sport professionnel. En attendant, question de se remonter le moral, ou de jeter un regard sur l’avenir sombre qui attend le Canadien et ses fans, voici trois des pires (ou des meilleurs, c’est selon) échanges de tous les temps. Misery loves company comme qu’on dit.

Top Men

Babe Ruth aux Yankees
Les Red Sox de Boston ont échangé Ruth aux Yankees de New York pour 100 000$ et un prêt de 300 000$ pour financer la comédie musicale «No, No, Nanette».
Tout le monde connaît l’histoire. Ruth a terminé sa carrière avec 714 coups de circuit et a remporté quatre championnats avec les Yankees. Les Red Sox ont dû attendre 2004 pour voir la malédiction du Bambino se terminer et enfin décrocher le titre. Ils ont remporté deux autres Séries mondiales depuis.

Herschel Walker

Hershel Walker aux Vikings
Les Vikings du Minnesota ont fait une grosse bourde en 1989 en faisant l’acquisition du porteur de ballon des Cowboys de Dallas Hershel Walker. En retour, les Cowboys ont obtenu cinq joueurs et six choix au repêchage, dont un de premier tour. Deux de ces sélections ont été Rod Woodson et Emmitt Smith, maintenant membres du Temple de la renommée. Les Cowboys ont remporté trois Super Bowl dans les années 1990 tandis que Walker n’a jamais même récolté 1000 verges au cours de ses deux saisons et demi avec les Vikings.

Miami Heat v Boston Celtics

Bill Russell pour les Ice Capades
En 1956, les Celtics de Boston ont envoyé deux joueurs aux Hawks de St. Louis en retour du deuxième choix au repêchage. Avec cette sélection, ils ont choisi le centre Bill Russell, qui les a mené à 11 championnats durant sa carrière.

Le premier choix au total appartenait aux Royals de Rochester, mais selon la légende (qui est probablement fausse), Walter Brown, propriétaire des Celtics et président des Ice Capades, aurait convaincu les Royals de ne pas sélectionner Russell en leur promettant d’envoyer le spectacle de patinage artistique dans leur ville.

Les Predators auraient pu s’inspirer de cette histoire et ajouter une couple de concerts de Miley Cyrus au Centre Bell dans la transaction. Ç’a aurait été la moindre des choses.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *