Uncategorized

Deux nouveaux intervenants pour rejoindre les aînés

Photo: Collaboration spéciale

Le Chez-Nous de Mercier-Est bonifie ses services d’intervention pour les aînés en embauchant deux nouveaux intervenants de proximité afin de rejoindre et sortir les personnes âgées de leur isolement.

Selon les données de Statistique Canada de 2011, les gens de 55 ans et plus représentent 30% de la population de Mercier-Est. De ces 13 000 personnes, 2190 sont âgés de 65 ans et plus, vivent seules et se retrouvent en situation de faible revenu.

Ce sont principalement ces aînés que souhaitent rejoindre les intervenants de proximité. Les aînés en situation de vulnérabilité, de désoeuvrement et ceux issus des minorités culturelles, qui ont rarement tendance à demander de l’aide.

Les deux intervenants embauchés seront présents sur le terrain. Ils visiteront les parcs, les restaurants, les commerces et les endroits susceptibles d’accueillir les aînés pour créer des contacts et amorcer la discussion.

Lionel Fortin, directeur général du Chez-Nous de Mercier-Est, est ravi de pouvoir offrir des services bonifiés aux aînés du quartier, grâce à l'embauche de deux intervenants de proximité.
Léo Fortin, directeur général du Chez-Nous de Mercier-Est, est ravi de pouvoir offrir des services bonifiés aux aînés du quartier, grâce à l’embauche de deux intervenants de proximité.

«L’objectif est de créer des liens avec les aînés qui ne fréquentent pas nos services. De leur faire connaître les ressources à leur disposition pour leur permettre de briser l’isolement», précise Léo Fortin, directeur du Chez-Nous de Mercier-Est.

L’intervention pourra prendre différentes formes. Rencontres individualisées, visites à domicile, conversations téléphoniques, intégration des gens au Chez-Nous de Mercier-Est ou encore à des organismes communautaires du quartier.

«Il n’y a pas de recette unique, affirme M. Fortin. Les intervenants s’adaptent à chacune des situations.»

Le travail des intervenants de proximité permettra de dresser un portrait des aînés en situation de vulnérabilité dans Mercier-Est. Mais surtout d’établir des ponts avec cette clientèle qui augmente d’année en année.

Une offre de services bonifiée
Les intervenants de proximité viennent bonifier l’offre de services du Chez-Nous de Mercier-Est déjà fort chargée.

L’organisme communautaire travaille depuis 30 ans au bien-être des aînés. L’offre de services du secteur de l’entraide comprend, entre autres, la livraison de paniers alimentaires, le transport et l’accompagnement aux rendez-vous médicaux, une clinique d’impôt, une clinique de vaccination, des paniers de Noël et bien plus.

Dans les locaux de la rue Hochelaga de l’organisme communautaire, les aînés peuvent prendre part à des activités de socialisation (500, bridge, scrabble, etc.), des activités artistiques (peinture, tricot, chorale), apprendre l’espagnol ou l’anglais et participer à des activités physiques (danse en ligne, mise en forme, yoga sur chaise).

Le Chez-Nous de Mercier-Est est aussi présent dans les HLM pour aînés Pierre-Bernard et Honoré-Beaugrand. Une personne ressource accompagne les locataires dans leur quotidien.

Avec l’ajout des intervenants de proximité, le maillage ne peut qu’être gagnant pour les aînés du quartier, de se réjouir M. Fortin.