Actualités

Murale de Pointe-Saint-Charles restaurée

Murale de Pointe-Saint-Charles restaurée
Photo: Collectif au pied du mur. /Emilie Corbeil.Des citoyens ont pris la peine de restaurer la murale de la rue Knox à Pointe-Saint-Charles.

Une soixantaine de citoyens ont collaboré à la restauration de la murale située sur la rue Knox à Pointe-Saint-Charles, tout près de la voie ferroviaire du CN, après avoir été vandalisée par des graffitis.

«Je me rends compte jusqu’à quel point cette murale est ancrée dans le cœur des résidents de la Pointe», raconte Margot Silvestro, responsable de la restauration de l’œuvre.

La murale a été prise d’assaut par des graffiteurs, le 7 octobre dernier. Crédit: Collectif Au pied du mur

En 2005, lors de l’Opération populaire d’aménagement, des citoyens ont imaginé ce projet afin de sécuriser cet endroit qui longe une piste cyclable. Ce n’est qu’en 2013 que la murale a été concrétisée à la suite d’une campagne de financement. À l’époque, 200 personnes ont participé l’élaboration de «La Pointe all-dressed». Plusieurs enfants ont plongé leur main dans la peinture afin de l’estampiller sur le mur.

Depuis ce temps, de légers méfaits sont survenus à quelques reprises. Deux à trois fois par année, des bénévoles prenaient le pinceau et corrigeaient les dégâts. Un travail de quelques heures. Cependant, le 7 octobre, des graffiteurs ont littéralement aspergé la murale. La tâche a pris une tournure colossale.

Aide spontanée

Margot Silvestro a alors lancé un appel sur Facebook afin de restaurer la murale. En quelques jours, des résidents de longue date ainsi que de nouveaux arrivants du quartier ont spontanément offert leur aide. «Ils ont eu envie d’apposer leur griffe. Pour eux, la murale, c’est quelque chose de symbolique», précise l’instigatrice de la restauration.

Les gens du quartier ont spontanément offert leur aide pour restaurer la murale qui a été vandalisée par des graffiteurs. Crédit: Le collectif au pied du mur.

Mme Silvestro croit que l’intervention de ces gens symbolise leur sentiment d’appartenance au quartier. Les travaux de la murale devraient être terminés dans la semaine du 23 octobre.

La Ville de Montréal a offert 6 000$ et l’arrondissement du Sud-Ouest 2 000$ afin de procéder rapidement aux travaux de restauration. Un soutien financier qui allait de soi compte tenu de cette murale significative, a mentionné le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais.