Uncategorized
18:23 24 novembre 2011 | mise à jour le: 21 novembre 2014 à 12:15 temps de lecture: 4 minutes

Nouveau processus d’inscription à l’école internationale La Vérendrye

Le découpage territorial de l’école La Vérendrye sera modifié pour éviter que dorénavant des élèves ne soient déplacés au milieu de leur parcours scolaire.

L’établissement de la rue Mousseau est une école à vocation internationale ouverte à tous, sans sélection, qui offre le programme de la maternelle à la sixième année. Elle est très populaire et fonctionne présentement au maximum de sa capacité. Les enfants inscrits en libre-choix, c’est-à-dire ceux qui proviennent d’une autre école de quartier, représentaient 56 % des élèves en 2010-2011.

Comme l’école a également un territoire exclusif (école de quartier), cela occasionne certains problèmes. Chaque année, l’arrivée de nouveaux résidents sur le territoire de l’école La Vérendrye entraîne le déplacement d’élèves inscrits en libre-choix vers leur école de quartier.

Ces déplacements obligent les élèves touchés à interrompre leur programme international et créent un effet « domino » sur les écoles du quartier Tétreaultville.

Pour corriger le tir, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a décidé de modifier le découpage territorial de l’école. Cette dernière deviendra une école de quartier pour tout le territoire de Tétreaultville, soit de l’autoroute 25 à la rue Georges-V, et du fleuve Saint-Laurent aux limites des arrondissements Mercier – Hochelaga-Maisonneuve et Anjou.

Comme les places disponibles à La Vérendrye ne combleront pas toutes les demandes, le processus d’inscription a aussi été modifié pour offrir une chance équitable à tous. Tous les nouveaux élèves ne seront plus retenus par le critère du « premier arrivé, premier servi », mais plutôt par « tirage au sort ».

« Lorsqu’un enfant sera accepté à l’école La Vérendrye, il ne pourra être déplacé en cours de route. La nouvelle façon de faire s’applique dès maintenant pour les nouvelles inscriptions.

« Les élèves actuels et leurs frères et sœurs sont exemptés du nouveau processus, à moins que le nombre de places soit moindre que des élèves avec fratrie. Si tel est le cas, l’école aurait aussi recours à un processus de tirage au sort pour ces élèves », explique Catherine Harel-Bourdon, commissaire scolaire de Tétreaultville.

La composante « locale » du territoire de l’école La Vérendrye a été redistribuée aux écoles Philippe-Labarre, Armand-Lavergne et Sainte-Claire. Les conseils d’établissement et les directions d’école ont été consultés. Les distances de marche que devront faire les enfants ont été considérées dans la redistribution du territoire.

Seule la direction de l’école Sainte-Claire a émis des réserves. Celle-ci craint un déplacement de leurs élèves en libre-choix causé par l’agrandissement de leur territoire.

La CSDM a analysé de façon plus approfondie la capacité d’accueil de l’école et la possibilité de faire certains aménagements temporaires. Cette analyse démontre que tous les élèves qui fréquentent l’école Sainte-Claire en libre-choix seront en mesure de terminer leur formation à Sainte-Claire. Cela s’applique aussi à la fratrie de ses élèves.

Mme Harel-Bourdon ajoute qu’elle croit que la solution trouvée est la meilleure pour tous, qu’il était important de mettre fin au déplacement d’élèves en cours de parcours scolaire. Nous voulions que le programme international de l’école La Vérendrye demeure accessible et sans examen d’admission. La formule mise de l’avant nous satisfait.

Les parents qui souhaitent envoyer leur enfant à La Vérendrye ont du 5 au 16 décembre pour y inscrire leur jeune. Le tirage au sort aura lieu le 19 décembre. Les enfants que le sort n’aura pas favorisés pourront s’inscrire à leur école de quartier ou en libre-choix dans une autre école, à compter du 23 janvier 2012.

Articles similaires