Contre l'impolitesse

Voilà! C’est chose faite. La CAM passe à 70 $, et ce, sans qu’il y ait eu la moindre commission, la moindre étude. Quelques protestations d’usage, rien d’autre. Pour 70 $, j’ai tourné en rond mardi soir dernier à la station Berri-UQAM pour enfin trouver la seule et unique borne automatique où recharger ma carte OPUS, la fameuse carte que j’ai dû payer (pourtant, mes cartes mensuelles précédentes fonctionnaient très bien).

Ensuite, j’ai vu un chauffeur sur le circuit 80, bête comme ses pieds, traiter une passagère (sa cliente, faut-il le lui rappeler) comme si elle était une idiote, comme si elle était la seule responsable de l’erreur de lecture du dispositif (génial, bien sûr) de la STM. En plus, il a tutoyé la cliente gros comme le bras.

Or moi, je refuse. Je refuse qu’on traite les gens comme ça, tout comme je refuse d’ailleurs qu’un client le fasse aussi. L’impolitesse et la grossièreté doivent être signalés et refusés, et pas seulement en écrivant à des tribunes.

Michael Sévigny, Montréal

Articles récents du même sujet