Se tourner la langue sept fois

Les commentaires de l’animateur de la station FM 93,3 de Québec, Louis Lacroix, au sujet du décès prématuré de la chanteuse internationale Lhasa de Sela ont suscité une controverse fort justifiée dans le milieu artistique québécois.

Les excuses présentées par M. Lacroix étaient nécessaires. Toutefois, le problème demeure entier puisqu’on laisse le micro à des ignares qui, malheureusement, ont le pouvoir de haranguer des populations entières avec des commentaires désolants.

Monsieur Lacroix, vous avez beau vous excuser, l’état de votre ignorance demeure entier, patho-logique et troublant. Apprenez donc à vous tourner la langue sept fois avant de parler, il en vaudra mieux pour tout le monde.

Daniel Côté

Articles récents du même sujet