Actualités

Les membres du conseil rendent hommage à l'ancien maire Raymond Savard

La séance du conseil du 3 juillet a été marquée d’une cérémonie spéciale. On a souligné le 85e anniversaire de naissance et la carrière de l’ancien maire et ex-député Raymond Savard.

Les premiers mots du maire Claude Trudel à l’endroit de M. Savard ont été de lui souhaiter la bienvenue «chez lui» (dans la salle du conseil). «On s’inspire des choses que tu as mises en place», a-t-il ajouté.

M. Trudel a aussi affirmé que son ancien homologue est également un voisin puisqu’il habite maintenant aux Résidences Symphonie, dans le quartier de L’Île-des-Sœurs. Il a aussi précisé que la «tradition Savard» se poursuit, à l’arrondissement de Verdun, avec la participation de son fils, le conseiller André Savard. Après avoir remis une plaque-souvenir à ce «grand Verdunois», le maire Trudel l’a invité, en compagnie de son épouse, à signer le livre d’or de l’arrondissement.

M. Savard a assisté à toute la séance du conseil, en compagnie de son épouse, Lucille, et plusieurs des citoyens, lors de leurs interventions, ont voulu le saluer et lui exprimer leurs vœux.

À la toute fin de la rencontre, le conseiller André Savard a rendu un émouvant témoignage à son père. Il a rappelé que son père, malgré ses nombreuses occupations, prenait toujours le temps de discuter avec les gens et que ceux-ci étaient fort nombreux, aujourd’hui, à se rappeler de lui et des nombreuses réalisations qui ont marqué les années au cours desquelles il a siégé à la table du conseil. Il a aussi tenu à lui dire haut et fort à quel point il était fier de tout ce qu’il avait accompli en tant que maire et député.

On a eu l’occasion de constater, lors de l’intervention qu’il a faite à la toute fin de la soirée, que l’ancien maire avait non seulement une excellente mémoire, mais qu’il continuait à suivre de près les activités courantes du conseil. Après avoir remercié les élus d’avoir pensé à lui, il a même fait quelques suggestions pour la mise en valeur des berges du fleuve, non sans rappeler que Verdun avait «le plus beau bord de l’eau au Canada».

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires