Actualités

L’organisme Jeunesse au Soleil aura de nouveaux locaux

Photo: Archives Métro

Jeunesse au Soleil pourra emménager dans de nouveaux locaux prêtés par Montréal. La Ville a approuvé mercredi, lors d’une séance de son comité exécutif, le contrat de prêt de locaux par lequel elle attribue gratuitement la «maison blanche» au pied du parc du Mont-Royal.

L’organisme venant en aide aux personnes et aux familles démunies louait depuis plus de 30 ans des locaux dans l’ancienne école Baron Byng. En décembre 2017, la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a toutefois fait part de sa volonté de reprendre possession les locaux de la rue Saint-Urbain pour redonner à l’endroit sa vocation d’origine.

Situés sur l’avenue du Parc, au pied du mont Royal, les nouveaux locaux seront prêtés à des fins «communautaires et à titre gratuit» ont une superficie de 254,55 mètres carrés. Il s’agit de l’équivalent d’une subvention de 125 000$ octroyé par l’administration.

«Ce sont les responsables de Jeunesse au Soleil qui nous ont suggéré ce lieu qu’ils appellent la “maison blanche”», a affirmé mercredi la responsable du développement social au comité exécutif, Rosannie Filato.

Le lieu, qui sert actuellement de rangement pour des décorations de Noël, sera prêté à l’organisme pour une période de cinq ans à partir du 1er novembre.

«On va continuer de collaborer avec Jeunesse au Soleil pour une solution plus permanente», a précisé Mme Filato.

C’est que la «maison blanche» n’est pas en très bon état, rappelle la Ville. Selon un document préparé pour les élus, l’organisme est «conscient de l’état des locaux et compte procéder à certains travaux de rénovation intérieure». C’est donc dire que Jeunesse au Soleil aura la charge monétaire et matérielle du chantier.

Il apparaît évident, aux yeux de la Ville, que plusieurs infiltrations d’eau par la toiture ont touché le bâtiment. «Par conséquent, il y aurait présence probable d’une contamination fongique, admettent les services municipaux. Les plâtres sont écaillés, les fenêtres et portes en mauvais état, etc.»

C’est l’arrondissement qui s’occupe de l’entretien du terrain extérieur. Même si l’endroit est situé dans le secteur patrimonial du mont Royal, il n’a pas fait à ce jour l’objet d’un énoncé d’intérêt patrimonial, a assuré la Ville.

Deux mois après
La nouvelle tombe un peu plus de deux mois après que la Ville eut annoncé, le 15 août, son intention d’appuyer Jeunesse au Soleil dans sa mission qu’est celle de fournir une gamme de services d’urgence afin d’assurer les besoins essentiels et ainsi maintenir l’intégrité des personnes démunies.

À cette date, Montréal avait conclu un accord de principe pour couvrir les frais de loyer des nouveaux locaux et s’était engagée à soutenir l’organisme à la hauteur d’une somme de 1,15M$ pour 2018-2021.

Il était également prévu de relocaliser certaines activités pour les aînés et les jeunes de l’organisme dans un bâtiment appartenant à la Ville, au coin de l’avenue du Mont-Royal et de l’avenue du Parc. Montréal avait émis l’hypothèse de rénover l’endroit «à ses frais» avant d’attribuer les locaux à l’organisme. La valeur du prêt était alors évaluée à quelque 25 000$.

«Jeunesse au Soleil est un organisme qui donne sans compter et qui offre un soutien de première ligne à des familles, des enfants et des personnes qui ont besoin d’une communauté soutenante autour d’eux. La Ville de Montréal continuera d’être une alliée de premier plan pour l’organisme afin de le soutenir dans sa mission», avait d’ailleurs déclaré la responsable du développement social et communautaire, de l’itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine et des sports et loisirs, Rosannie Filato.

Articles récents du même sujet