Actualités

6 M$ supplémentaires pour faire face à un hiver «atypique»

6 M$ supplémentaires pour faire face à un hiver «atypique»
Photo: Pablo OrtizDéneigement

Des dépenses supplémentaires de 6 M$ pour le déneigement et l’élimination de la neige ont dû être débloquées par la Ville de Montréal pour faire face à un hiver «atypique».

Environ 208 centimètres de neige sont tombés sur la métropole pendant la dernière saison froide alors que la moyenne est de 190 centimètres par hiver à Montréal.

La température a par ailleurs chuté à de nombreuses reprises «en dessous de la normale» et la métropole a connu cet hiver «plusieurs épisodes de variations de température importantes causant du gel et du dégel», indiquent des documents décisionnels de la Ville.

Cet hiver «atypique» a fait grimper la facture du contrat de la Ville liée au déneigement, qui est passée de près de 55 à 59 M$, obligeant le comité exécutif a adopté mercredi une somme supplémentaire d’un peu plus de 4 M$.

«En temps normal, environ 60% de la neige qui tombe est ramassée lors des chargements de la neige. Cette année, ce taux a grimpé à 67%. Conséquemment, nous avons déjà dépassé de 2 millions de mètres cubes de neige, les 12 millions qui sont habituellement transportés vers des lieux d’élimination», détaillent les documents du comité exécutif. 

Chargement de la neige
Les périodes de redoux cet hiver ont par ailleurs été «trop courtes» pour permettre la fonte de la neige entre deux tempêtes. Par conséquent, la Ville a dû déclencher six opérations complètes de chargement de la neige ainsi qu’une opération de chargement partiel.

«Au-delà des précipitations qui ont été un peu plus abondantes que la normale, le facteur exceptionnel découle de la fréquence des précipitations de neige et de pluie couplées aux variations de température importante mais courtes qui ont empêché la neige et la glace de fondre», indiquent les documents décisionnels. 

La Ville de Montréal a par ailleurs dû autoriser une dépense additionnelle d’environ 2 M$ «pour l’exploitation des lieux d’élimination de la neige et de location de machinerie» cet hiver, faisant grimper le montant associé à ce contrat de 19,3 à 21,3 M$.