Actualités

Plus de 6 M$ pour réparer des rues et des trottoirs dans Ville-Marie

Plus de 6 M$ pour réparer des rues et des trottoirs dans Ville-Marie
Photo: Josie Desmarais/MétroLa mairesse de Montréal Valérie Plante

L’arrondissement de Ville-Marie dépensera jusqu’à un peu plus de 6 M$ cet été pour rénover des rues et des trottoirs du centre-ville de Montréal.

Les élus du conseil d’arrondissement, dont la mairesse est Valérie Plante, accorderont ce soir un contrat de près de 5 M$ à l’entreprise Les Entrepreneurs Bucaro pour réaliser la réfection de rues et la reconstruction de trottoirs.

Le contrat autorise cependant «une dépense maximale» d’un peu plus de 6,3 M$ de la part de l’entrepreneur pour réaliser ces travaux, qui auront lieu de juin à octobre.

«Ce projet permettra d’améliorer le réseau routier des rues locales, rues artérielles et ruelles de l’arrondissement de Ville-Marie et d’assurer son maintien à un niveau acceptable pour les années ultérieures», indiquent des documents décisionnels du conseil d’arrondissement, qui se tient mardi soir.

L’entrepreneur aura par ailleurs à construire cet été deux saillies de trottoir sur l’avenue des Pins afin d’inciter les automobilistes à ralentir, augmentant ainsi la sécurité des cyclistes et des piétons.

«La construction de saillies vise à réduire la longueur de traversées piétonnes et à rehausser la visibilité générale. Elles permettent aussi de modifier le comportement des automobilistes en réduisant la vitesse et d’améliorer ainsi l’environnement pour les résidents et les piétons», notent les documents décisionnels.

L’arrondissement entend par ailleurs élargir certaines fosses d’arbres sur ses rues locales afin de contribuer au verdissement du centre-ville, une initiative qui vise notamment à réduire le nombre d’îlots de chaleur.

En février dernier, un mois avant la présentation du plan d’action Vision Zéro par la Ville de Montréal, la mairesse Plante a dévoilé les nombreux aménagements qui seront mis en place cette année dans son arrondissement afin de rendre celui-ci plus sécuritaire pour les usagers vulnérables de la route.

L’arrondissement prévoit entre autres l’ajout cette année de 72 saillies de trottoir, de 23 intersections en thermoplastique et de 34 feux de circulation offrant plus de temps aux piétons pour traverser à des intersections.