Actualités

Coronavirus: les fonds du Club des petits déjeuners iront aux démunis

Club des petits déjeuners coronavirus
Photo: (Photo: Gracieuseté - Club des petits déjeuners)

Dans l’impossibilité de poursuivre son œuvre en raison de la fermeture des écoles, le Club des petits déjeuners a annoncé dimanche qu’il consacrerait ses fonds aux plus démunis touchés par la crise du coronavirus.

Les denrées habituellement recueillies iront aux organismes Moisson membres du réseau des Banques alimentaires du Québec. Le Club mettra également son expertise et son réseau au service des banques alimentaires.

«Pour que ces enfants subissent le moins possible les conséquences de la pandémie, il nous a semblé tout à fait naturel de prêter main-forte aux Moisson et de mettre à profit notre extraordinaire réseau de partenaires. Je suis fier de ce que nous avons réussi à accomplir au cours des derniers jours et je souhaite que cette initiative nous permette d’atténuer le plus possible les impacts liés à la situation actuelle», a indiqué Tommy Kulczyk, directeur général du Club des petits déjeuners, dans un communiqué.

On estime que près de 60 000 enfants et leurs familles pourront être soutenues quotidiennement par cette initiative.

Vendredi, le premier ministre Justin Trudeau annonçait avoir débloqué 100 M$ pour les organismes répondant aux besoins alimentaires urgents pendant la pandémie de coronavirus. Parmi ces organismes, on compte Banques alimentaires Canada, le Club des petits déjeuners et l’Armée du Salut.

L’organisme travaillait depuis le mois de mars à l’élaboration d’une stratégie pour rejoindre les 32 000 enfants qui fréquentent près de 400 «clubs des petits déjeuners» locaux au Québec.


Tout ce que vous devez savoir sur le coronavirus: abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir tous les soirs, les nouvelles les plus importantes de la journée sur le sujet.

Articles récents du même sujet