Actualités
23:39 5 juillet 2021 | mise à jour le: 6 juillet 2021 à 07:11 Temps de lecture: 3 minutes

Le Canadien de Montréal s’offre de l’espoir

Le Canadien de Montréal s’offre de l’espoir
Photo: Josie Desmarais/Métro

Chants, drapeaux, cornes de brume, déguisements et feux d’artifice, les partisans ont fait ce qu’ils pouvaient pour donner de la force aux joueurs. Et cela a fonctionné, puisque le CH remporte ce 4e match de la finale de la coupe Stanley en prolongation, par la marque de 3-2.

Ils ne sont d’ailleurs qu’à quelques dizaines de mètres d’eux sur la glace du Centre Bell.

Le premier but a lancé cette soirée porteuse d’espoir, d’une grandissante tension. À chaque assaut du Canadien, les floridiens répliquaient jusqu’à tenir l’égalité au terme du temps règlementaire, 2-2. C’est en prolongation que le CH s’est offert le droit de continuer son épopée en coup Stanley, grâce au deuxième but dans ce match de Josh Anderson.

Maquillés, sur échasses, en costume-cravate aux couleurs bleu-blanc-rouge ou même casqués comme un goaler, tous ont redoublé d’imagination pour se divertir de la meilleure des manières ce soir.

Lors de la prolongation la tension fut extrême, jusqu’à la libération. Les centaines de partisans ont laissé exploser leur joie, un peu trop d’ailleurs pour les forces de l’ordre présentes.

À la fin du match, un feu d’artifice lancé depuis la foule a créé un moment de dispersion, accentué lorsque le SPVM s’est interposé.

Les partisans difficiles à calmer

Quelques minutes après la fin de rencontre, des gaz lacrymogènes ont été lancés depuis la rue de la Montagne, et l’avenue des Canadiens-de-Montréal s’est temporairement dispersée. La police demandant aux personnes présentes de circuler et de ne pas rester immobiles.

Le groupe d’intervention du SPVM, en rang serré a repoussé la plupart de la foule en direction de la rue Stanley, dans le but de libérer la place pour que les spectateurs du Centre Bell puissent sortir.

La foule s’est dispersée vers le boulevard René-Lévesque, et plusieurs autres salves de feux d’artifice ont retenti. Un rassemblement s’est créé au milieu du boulevard bloquant la circulation pendant quelques minutes. Les équipes de police ont essayé de repousser les personnes vers le Square Dorchester puis vers le Centre-ville en prenant la rue Peel. La police montée a épaulé les équipes cyclistes dans leurs opérations.

La circulation a pu reprendre à 23h55. Un peu partout dans le centre-ville l’on entend les klaxons et le vrombissement des voitures.

À noter que la police a fait face à des provocateurs et ceux-ci ne portaient pas de bleu, de blanc et de rouge, voire très peu.

Une fois les rues presque entièrement vidées, les équipes de nettoyage de la ville ont commencé leur travail.

Aux alentours de 00h30, le calme se faisait de plus en plus présent.

La série se transporte maintenant en Floride pour un cinquième match, mercredi soir. Les Canadiens ne sont plus menés que 3-1.

L’espoir qui motivait les partisans est bel et bien présent.

Articles similaires