Actualités

Coups de feu au CUSM: la policière blessée involontairement

Les agents du SPVM ont rencontré plusieurs témoins afin d’établir les circonstances de cet événement. Photo: 123RF/

Les résultats partiels de l’enquête policière en cours relative à des coups de feu tirés sur le site du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), au cours de la nuit du 24 août dernier, révèlent que la policière blessée n’aurait pas été ciblée intentionnellement.

Des analyses balistiques, des vidéos de surveillances et de différents endroits du site ont été effectués par la Section des crimes majeurs. Celle-ci conclut que les coups de feu ont été tirés à partir d’un espace vert aménagé entre les rues Saint-Jacques et Pullman, au sud de l’hôpital. «Or, en raison du relief, il est improbable que le tireur ait pu intentionnellement cibler les policiers», explique le SPVM par voie de communiqué.

Le scénario le plus plausible est qu’à la suite d’une décharge d’armes à feu dans la zone identifiée, des projectiles perdus ont poursuivi leur chemin en direction nord.

Service de police de la ville de Montréal

«Ce sont les impacts de ces projectiles qui ont été retrouvés dans la façade de l’édifice, à proximité d’où se trouvaient deux policiers, précise le SPVM. Des éclats par ricochet pourraient expliquer la blessure subie par la policière.»

Rappel des faits

Dans la nuit du 24 août 2021, vers 1 h 30, des détonations ont été entendues par plusieurs personnes sur le site du CUSM. Une policière a été éraflée au même moment à l’avant-bras, alors qu’elle quittait le stationnement en compagnie de son collègue patrouilleur. Un code d’urgence a été activé à l’intérieur de l’hôpital par les agents de sécurité et du renfort policier a été envoyé rapidement sur place. Un large périmètre de sécurité a été érigé et l’enquête a été prise en charge par la section des crimes majeurs.

Les enquêteurs invitent toute personne détenant des informations en lien avec cet événement survenu dans la nuit du 24 août 2021 à communiquer avec le 911 ou avec son poste de quartier. Il est également possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133, ou via le formulaire de signalement disponible sur le site.

Articles récents du même sujet