Actualités

COVID-19: la pandémie reprend en Europe, le Québec toujours stable

Le centre de vaccination à l'auto dans le stationnement P11 de l'aéroport de Montréal. Photo: Josie Desmarais/Journal Métro

La quatrième vague de COVID-19 semble reprendre de la vigueur en Europe, seule région du monde à enregistrer une hausse des nouveaux cas cette semaine selon les données de l’Organisation mondiale de la Santé. L’Europe enregistre actuellement plus de la moitié (57%) des cas mondiaux de COVID-19.

D’autres régions du monde, dont l’Amérique du Nord, continuent d’enregistrer des baisses des infections. Au Québec, la situation reste stable pour le moment. Le Québec a toutefois tendance à suivre l’Europe avec quelques semaines de retard.

Les chiffres des nouveaux cas sont en augmentation, avec 478 nouveaux cas de COVID-19 recensés dans la province. C’est 138 cas de plus que le chiffre de la veille.

Après une stabilisation, les hôpitaux québécois sont également en baisse. On recense une diminution de 2 personnes, avec 18 entrées et 20 nouvelles sorties. Le total des lits occupés passe ainsi à 257, tandis que les soins intensifs restent stables avec autant d’entrées que de sorties et un bilan affiché à 66 personnes.

En date du 26 octobre, la part des hôpitaux québécois ne recensant aucun cas de COVID-19 augmente à près de 47%. 

Parmi les nouvelles hospitalisations du jour, on dénombre 10 personnes non vaccinées ou ayant reçu une première dose depuis moins de 14 jours, une personne primovaccinée et sept autres personnes considérées comme pleinement vaccinées.

Les non-vaccinés représentent toujours la majorité des nouveaux cas, avec 345 personnes. Le reste des nouveaux cas se divise entre 13 primovaccinés et 120 personnes doublement vaccinées.

Selon les données de l’INSPQ, une personne non vaccinée enregistre un risque d’infection 6,2 fois supérieur par rapport à une personne pleinement vaccinée. Le risque d’hospitalisation atteint en ce moment un taux de 19,7 fois supérieur.

Quatre décès supplémentaires au Québec

Le bilan humain de la pandémie de COVID-19 au Québec s’alourdit avec quatre décès supplémentaires. À ce jour, ce sont 11 485 personnes qui sont mortes après avoir contracté la COVID-19.

Les éclosions actives baissent légèrement avec un chiffre de 475 pour le 26 octobre. La moyenne mobile des cas sur les sept derniers jours augmente légèrement pour afficher 412. Le taux de reproduction effectif (Rt) reste à 1,08, témoignant d’une légère hausse de la circulation du virus dans la population. Au total, 423 813 personnes ont été infectées depuis le début de la pandémie au Québec.

Les prélèvements à la date du 25 octobre s’élèvent à 32 012 tests réalisés.

86% de la population de 12 ans et plus vaccinée

Alors que le Québec affiche actuellement près de 90% de premières doses pour les 12 ans et plus, et 86% de deuxièmes doses, la vaccination obligatoire de certains secteurs est toujours au coeur des débats.

Tandis qu’un juge de la Cour supérieure du Québec prendra la décision d’un éventuel sursis le jour même de son application le 15 novembre, la vaccination obligatoire échappe au personnel scolaire, a-t-on appris ce mercredi.

Ce sont 10 586 doses de vaccin supplémentaires (10 021 doses dans les dernières 24 heures et 565 avant le 26 octobre) qui viennent s’ajouter au total de la province. On dénombre ainsi 13 195 339 de doses distribuées au Québec.

En comptant les doses administrées hors du Québec (215 052), les Québécois ont reçu 13 410 391 doses de vaccin contre la COVID-19.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet