Actualités

OMS: Omicron aura un «impact majeur» sur la pandémie

Photo: Istock

Selon le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), certaines caractéristiques d’Omicron, notamment sa propagation mondiale et son grand nombre de mutations, suggèrent que ce variant pourrait avoir un impact majeur sur l’évolution de la pandémie. Il est encore difficile de savoir exactement quel sera cet impact.

«Nous exhortons tous les pays à augmenter le suivi, les tests et le séquençage», déclare Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. «Tous les gouvernements doivent réviser et réévaluer leurs plans nationaux en fonction de la situation actuelle et de leurs propres capacités.»

L’OMS estime qu’il est prématuré d’affirmer quoi que ce soit par rapport à l’efficacité des vaccins actuels contre le variant Omicron.

«Il ne faut pas tirer de conclusions hâtives. Nous n’avons pas encore assez d’information et tous les jours de nouveaux éléments apparaissent», rappelle Soumya Swaminathan, scientifique en cheffe de l’OMS.

Progression du variant

Le groupe consultatif technique pour la composition des vaccins COVID-19 évalue les impacts d’Omicron sur les vaccins actuels et détermine si des modifications des vaccins sont nécessaires. Le variant Omicron a maintenant été signalé dans 57 pays et ce nombre est susceptible de croître. Il y a 50 pays qui n’arriveront pas à atteindre le taux cible de couverture vaccinale de 40% à cause d’un problème d’approvisionnement retardé depuis six semaines.

Pour Katherine O’Brien, directrice du département de vaccination de l’OMS, la priorité est de vacciner les personnes les plus vulnérables au variant Delta avec les vaccins actuels.

Tous les jours, l’OMS rassemble des centaines et des milliers d’experts de par le monde afin de faire avancer la recherche en analysant ces données.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet