Actualités

Noyades: la prévention est de mise pour éviter un été meurtrier

Baignade
Un garçon se baigne. Photo: iStock

Un récent sondage confirme l’engouement du public pour les activités aquatiques cet été. À l’approche du long week-end, la Société de sauvetage du Québec tire la sonnette d’alarme quant aux risques de noyades.

Selon un sondage réalisé par Léger pour Allstate Assurance, 57% des répondants ont l’intention de profiter de l’eau cet été. Pour près d’un tiers des sondés (30%), la pandémie n’a pas eu un effet positif «sur le temps consacré à l’apprentissage et au perfectionnement des techniques de sécurité aquatique».

«Les gens sortent de deux ans de restrictions en tous genres et il fait des températures exceptionnelles. Tout le monde se lâche et veut aller dans l’eau ou sur l’eau!», mentionne Raynald Hawkins, directeur général à la Société de sauvetage du Québec, joint par téléphone.

«Il ne faut pas oublier que pendant la crise sanitaire, les cours de natation ont été rares. Les enfants, qui n’ont pas appris à nager, sont plus à risques», précise-t-il.

Selon le rapport 2020 sur la noyade de la Société de sauvetage, 67% des drames ont eu lieu dans des plans d’eau naturels. «La prévention est la clé pour faire baisser ces chiffres. Il faut toujours et encore sensibiliser le public à la sécurité aquatique, dès le plus jeune âge», ajoute Raynald Hawkins, soulignant que le prochain long week-end est un «moment critique».

Quant aux propriétaires qui louent leur chalet, ils doivent fournir un environnement sécuritaire aux vacanciers. «Mon meilleur conseil est de vérifier les clauses de votre contrat avec votre compagnie d’assurance avant de louer. Connaissez-vous vraiment toutes les règles de sécurité?», mentionne le directeur général.

Plus de la moitié des répondants (53%) ont indiqué dans le sondage être seulement un peu familiers avec leur protection d’assurance responsabilité civile et 21% pas du tout.

Pour éviter les accidents aquatiques, «ne soyez jamais seul», insiste Raynald Hawkins, ajoutant que le port de la veste de sauvetage est primordial «pour se protéger d’un éventuel incident» aussi bien en bateau que sur un pédalo.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet