Soutenez

Reprise difficile au Collège Montmorency

Photo: Cegep Montmorency

Malgré la fusillade qui a secoué la communauté éducative du Collège Montmorency de Laval et fait quatre blessés vendredi dernier, les élèves de l’établissement seront attendus demain matin dans les salles de classe.

Ce retour à la normale après un évènement des plus inhabituels crée de l’inconfort chez nombre d’élèves, de parents et d’enseignants encore sous le choc.

Comme le rapportent nos confrères de TVA Nouvelles, certains d’entre eux souhaiteraient que les classes ne reprennent pas ce lundi.

«Ce que nous allons demander au Collège est de lever les cours. Nous nous imaginons mal les profs et les étudiants revenir faire des examens, par exemple, à 8 heures du matin, comme si rien ne s’était passé», a expliqué Amélie Therrien, présidente du syndicat des enseignantes et enseignants du Collège Montmorency à TVA Nouvelles.

Contacté par Métro en début d’après-midi, le Collège Montmorency a bien confirmé le maintien des cours demain matin.

Vendredi en fin de journée, après que des coups de feu aient été entendus dans le parc à proximité du Cégep, les étudiants et le personnel du Collège étaient restés confinés pendant plusieurs heures par mesure préventive au sein de l’établissement scolaire.

Hier, les autorités indiquaient que des activités de gangs de rue étaient à l’origine de la fusillade et que le suspect était toujours recherché.

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.